4.8 C
New York
samedi, février 24, 2024

Buy now

spot_img

Washington Post : La protection de Trump au régime saoudien criminel est une honte

Courrier arabe

Le journal américain «The Washington post» (WP), a déclaré que le président américain Donald Trump semble négliger l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi par ses compatriotes et privilégie les ventes d’armes avec eux, notant que son alliance avec le prince héritier Mohamed Ben Salmane est «une honte» pour l’humanité.

Le Washington Post expliqua dans son éditorial, que deux semaines après l’assassinat de Khashoggi, Trump menaça l’Arabie saoudite des conséquences du crime, pour changer de position huit mois après les faits, et affirmer que ses précédentes propos étaient «intentionnels».

Le journal ajouta que grâce à l’investigation de la rapporteuse spéciale de l’ONU, Agnès Kalamar, «qui affirma que le meurtre de Khashoggi était un crime extrajudiciaire et que l’Arabie saoudite en est le seul responsable», le coupable est désormais identifié, et les sanctions devraient tombées au plus vite, mais au contraire, Trump protège les meurtriers et en plus, il leur vend des armes.

Et sachant que les saoudiens n’ont toujours pas révélé les coulisses du meurtre, et que leur dernier soucis était de châtier les coupables, le WP note que le président américain avait déclaré lors d’une émission télévisée que le FBI avait suffisamment enquêté sur l’affaire, soulignant qu’il visait à camoufler les faits.

Le journal continue en affirmant que toute l’administration de Trump œuvrait pour les mêmes objectifs, il souligne que lors de sa visite à Riyad lundi dernier, le ministre américain des Affaires étrangères, Mike Pompeo, ne voulait pas agacer le roi avec l’histoire des détentions arbitraires et des tortures des femmes saoudiennes militantes des droits de l’homme, mais qu’il avait gratifié la rencontre avec le roi Salmane qu’il jugea «fructueuse».

Au final, le WP mentionna que le fait que les saoudiens ont assassiné un journaliste qui croyait à la démocratie, ne semble pas importer Trump au même titre que la protection de la dictature saoudienne.

Notant que les États-Unis n’avaient aucun profit à tirer de cette protection, mais au contraire, le résultat de leur alliance avec un système criminel qui mène une guerre désastreuse au Yémen, est « une honte humanitaire ».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici