lundi, novembre 28, 2022

Washington Post : le Prince saoudien imprudent attise une nouvelle guerre civile

Courrier arabe

Le prince héritier Mohammed Ben Salmane a alimenté une autre guerre civile après l’attaque militaire du général à la retraite Khalifa Haftar sur la capitale libyenne Tripoli avec un appui financier de l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Égypte.

« Washington Post » a confirmé que ces états arabes et la Russie ont exprès anéanti les efforts internationaux qui ont eu le soutien de l’Union européenne, l’Union Africaine, et les USA, ainsi que le secrétaire général des Nations-Unies António Guterres.

Le même journal a considéré que financer Haftar pour payer les chefs des tribus et les recrutements des nouveaux combattants et mercenaires  « un nouveau jeu imprudent de la part du prince héritier Mohammd Ben-Salmane », qui a eu une intervention catastrophique au Yémen, sans oublier ses tentatives pour soumettre le Qatar et le Liban.

Une question avait été posée par « Washington Post » sur la cause qui a conduit Haftar à déduire qu’il doit enregistrer une victoire militaire au lieu de chercher un compromis qui pourrait arranger toutes les parties.

La réponse sur cette question a commencé peu à peu à s’éclaircir. L’homme de guerre âgé de 75 ans, qui se prévoit être le prochain dictateur de la Libye, a osé les attaques après avoir été soutenu par l’Arabie saoudite, les Émirats Unis et l’Égypte.

Ces forces extérieures y compris la France ont soutenu Haftar depuis des années lorsqu’il a avait le contrôle sur l’Est de la Libye, ce qui lui a permis de fonder un ordre opposant du gouvernement reconnu mondialement à Tripoli.

L’article publié sur le journal « Wall Street Journal » démontre que Haftar avait rendu visite à l’Arabie saoudite avant quelques jours de ses dernières actions à Tripoli, et avait eu une aide considérable pour financer l’opération.

Le même journal a diffusé que Haftar avait eu également un accord de la part du président de l’Egypte Abdel Fattah Al-Sissi lors de leurs rencontre au Caire, avant hier le Dimanche, après quelques jours de son retour de sa visite du président Trump à la Maison Blanche. Mais ce dernier n’avait éprouvé aucune hésitation d’opposer les revendications des Etats-Unis pour mettre fin à la guerre.

A la fin, le journal a affirmé que le président des USA Donald Trump se plaint souvent des adhérents des Etats-Unis qui acceptent l’aide de Washington et sa protection pour apprendre de ses erreurs, et a ajouté que s’il s’intéresse de cette recherche, il pourrait se contenter de la situation actuelle en Libye.

Dernières infos

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a...

Coupe du monde Qatar 2022 : Une initiative qatarie permet aux réfugiés de suivre le Mondial

L’association caritative qatarie «Qatar Charity» a lancé une initiative...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide alimentaire au profit de 815 familles touchées par les pluies torrentielles dans le gouvernorat de...

Cinq Palestiniens blessés lors d’affrontements avec l’armée israélienne à Naplouse

Cinq Palestiniens ont été blessés et des dizaines d'autres asphyxiés, mardi soir, lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans la ville de Naplouse, dans le...

Jérusalem: deux explosions dans des arrêts de bus font au moins 14 blessés

La police israélienne a annoncé, mercredi, que 14 personnes ont été blessées dans deux explosions à Jérusalem-Ouest. La police a déclaré, dans un communiqué, consulté...

L’Azerbaïdjan décide d’ouvrir une ambassade en Israël et un bureau de représentation en Palestine

L'Azerbaïdjan a décidé d'ouvrir une ambassade en Israël et un bureau de représentation dans la ville palestinienne de Ramallah. Le Parlement azerbaïdjanais a approuvé, vendredi,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here