mercredi, février 8, 2023

Washington Post : Trump encourage Al-Sissi à être président à vie

Courrier arabe

Le Washington Post a annoncé, dans son éditorial, que le président américain Donald Trump s’apprête à accueillir le président Égyptien Abdel Fatah Al-Sissi à la Maison Blanche, alors que ce dernier s’apprête à apporter des modifications constitutionnelles pour rester au pouvoir jusqu’en 2034 et renforcer le contrôle militaire dans le pays.

« C’est la deuxième fois que Trump offre un tel cadeau à l’un des plus dictateurs des dirigeants du Moyen-Orient» a déclaré le journal, en rappelant que l’ancien ministre de la Défense avait pris le pouvoir lors du coup d’État de 2013 et après le renversement du premier président élu, Mohamed Morsi.

Al-Sissi avait, à l’époque, promis au peuple de servir la démocratie et de quitter ses fonctions en 2022 à la fin de son second mandat.

Au lieu de cela, écrit le journal, il s’est construit une réputation de barbarie et de répression caractérisée par la torture et l’assassinat d’Égyptiens, il a aussi emprisonné plus de 60 mille personnes, y compris des étudiants et des citoyens américains.

Le Washington Post a ajouté qu’il était normal que les présidents américains collaborent avec des hommes puissants pour promouvoir les intérêts nationaux, mais si Trump souhaite la bienvenue à Al-Sissi à Washington sans lui imposer des pressions au sujet des réformes et sans rien dire sur sa prise de pouvoir, les espoirs d’une démocratie égyptienne seront bientôt brisés.

Le journal a également déclaré que « S’il n’y aura pas de réponses basées sur des principes, les États-Unis seront complices en soutenant sa dictature militaire, privant la plupart des Égyptiens de leurs droits et encourageant ce type d’instabilité qui produira certainement une nouvelle génération d’extrémistes ».

A la fin de son éditorial, le Washington Post a estimé que Trump pourrait sauver la visite du 9 avril prochain, s’il menace que l’aide militaire Américaine annuelle d’environ 1,3 milliard de dollars pourra être compromise au cas où le dirigeant Égyptien n’empruntait pas la voie démocratique.

Le journal a aussi souligné que si Trump ne faisait pas pression sur Al-Sissi, le Congrès pourra s’en charger, en affirmant que l’aide américaine ne pourra pas être sous forme de « chèque en blanc » et que le gouvernement devra mettre fin à une telle mascarade.

 

Dernières infos

Environ 5 mille morts dans les séismes en Turquie et en Syrie

Environ 5 mille personnes ont été tuées et des...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Environ 5 mille morts dans les séismes en Turquie et en Syrie

Environ 5 mille personnes ont été tuées et des dizaines de milliers d'autres blessées, d'après les chiffres disponibles mardi midi, après les puissants séismes...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss Déby, a inauguré, jeudi, l'ambassade de son pays à Tel Aviv. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here