vendredi, octobre 30, 2020

Yémen: les activistes lancent une campagne pour boycotter les produits émiratis

Courrier arabe

Les activistes et les militants yéménites ont répondu aux raids aériens lancés par les forces émiraties sur l’armée du gouvernement légitime, en lançant une campagne sur les réseaux sociaux pour boycotter leurs marchandises.

«Abdellah al-Harrazi» l’un des principaux fondateurs de la campagne «boycotter les produits émiratis» a dévoilé à «al-Khaleej Online» les raisons, qui les ont poussé, lui et ses compagnons, à entreprendre cette initiative, tout en expliquant les buts visés.

Al-Harrazi affirma que la campagne avait été lancée à travers des efforts individuels et non officiels, commençant par la collecte des informations au sujet des entreprises émiraties et de leurs produits, pour éviter toute confusion avec ceux des pays arabes et musulmans.

«La population éprouvait déjà des représailles aux Émiraties et cherchait à se venger pour les violations, les privations de médicaments, et les meurtres, elle a rapidement adopté l’initiative» a-t-il noté, en signalant que même des personnalités arabes et musulmanes avaient rejoint la campagne.

Inondation des marchés

Il expliqua que les Émirats arabes unis (EAU) avaient inondé les marchés yéménites des leurs produits, affirmant que malgré le redoutable conflit armé, les zones qui se trouvaient sous le contrôle des Houthis étaient les plus submergées de marchandises émiraties.

Al-Harrazi indiqua que «les forces de la coalition arabe avaient fait exprès de bombarder les usines yéménites, dans le but d’exterminer la production locale afin de monopoliser les marchés nationaux et exploité les besoins de plus de 30 millions de citoyens».

Un appel envoyé au monde  

Il nota aussi, que la campagne de boycottage représente une lettre envoyée par les citoyens yéménites démunis au monde, l’appelant à intervenir pour sauver ce qui reste dans un pays ruiné par une guerre affreuse.

Abdellah al-Harrazi indiqua que la campagne visait à boycotter les marchandises émiraties dans le monde entier, en réponse aux violations commises par leurs troupes militaires au Yémen.

Rappelons qu’au pays, les forces des EAU avait annoncé jeudi, le 29 août avoir lancé un raid ciblant des milices terroristes, alors que les autorités gouvernementales avaient affirmé que les bombardements étaient lancés sur leurs soldats, et que plus de 300 d’entre eux étaient tombés entre morts et blessés.

Des violations qui font presque partie du quotidien des yéménites, ou du moins, les quelques milliers qui en reste, et qui se battent encore pour survivre dignement, espérant qu’un jour la guerre se terminera et que les criminels serons jugés et punis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

BBC : «Des citoyens ouïghours déportés de force depuis l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis...

La chaîne britannique, BBC, a diffusé un reportage indiquant que «les autorités d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis (EAU) et de l’Égypte avaient déporté...

Égypte : un prisonnier politique décède en prison suite d’une négligence médicale

Le prisonnier politique égyptien, Kamal Habib Marzouq est décédé, mercredi, en prison de la Nouvelle-Vallée des suites d’une négligence médicale. L’information a été publiée, jeudi, par la Fondation...

Sénégal : au moins 140 migrants morts lors du naufrage le plus meurtrier de...

« Selon des sources médiatiques, les marines sénégalaise et espagnole, ainsi que des pêcheurs qui se trouvaient à proximité, ont sauvé 59 personnes et...

Covid-19 : 47636 nouveaux cas diagnostiqués en France

La France a enregistré 47.637 contaminations supplémentaires par le nouveau coronavirus en 24 heures, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires, qui ont aussi fait...

France: le gouvernement dévoile les modalités du reconfinement

Lors d'une conférence de presse, le gouvernement français a détaillé les mesures de reconfinement qui entre en vigueur ce vendredi 30 octobre. Reconfinement en Martinique Dans...