L’ambassadeur saoudien au Yémen, Mohammed Al Jaber a annoncé le retour de l’ambassade de son pays à Aden.

C’est ce qui ressort d’un entretien téléphonique accordé par Al Jaber à la chaîne satellitaire « MBC » d’Arabie Saoudite, mardi, puis retweeté par l’ambassadeur via son compte Twitter.

Al-Jaber a déclaré que « l’accord de Riyad facilitera notre présence à Aden, que nous serons sur le terrain et que l’ambassade ouvre à Aden, ce qui contribuera au soutien politique de l’accord et facilitera la fourniture de services », sans plus de détails.

Plus tôt mardi, le gouvernement yéménite et le Conseil de transition du Sud, soutenu par les Émirats arabes unis, ont signé l’accord de Riyad afin de mettre fin au conflit entre les deux parties, dont les forces se sont affrontées, à partir d’août, dans les provinces du sud.

La cérémonie de signature s’est déroulée au palais Al-Yamamah de la capitale saoudienne, Riyad, en présence du prince héritier saoudien, Mohammed bin Salman, du Président yéménite, Abd Rabbo Mansour Hadi et du prince héritier d’Abou Dhabi, Sheikh Mohammed bin Zayed.

Le 18 janvier 2018, l’ambassadeur saoudien au Yémen est arrivé à Aden, siège du gouvernement du Président Hadi, qui l’a proclamée capitale par intérim du pays.

Le gouvernement saoudien avait pris des mesures d’urgence, en raison de la guerre au Yémen qui dure depuis 2015 et du contrôle Houthis sur la capitale Sanaa, notamment le transfert des bureaux de son ambassade à Sanaa et de son consulat à Aden, à la ville de Djeddah, en Arabie saoudite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here