vendredi, octobre 30, 2020

Yémen: un groupe criminel émirati assassine des fidèles dans une mosquée

Courrier arabe

Au Yémen, un groupe criminel, à bord de véhicules affiliés au dispositif de sécurité des Émirats arabes unis (EAU), a assassiné des personnes dans une mosquée lors de la prière.

L’agence turque «Anadolu» a déclaré que «6 personnes ont été tuées et 4 autres blessés lors de l’incident», soulignant selon une source locale, que les victimes étaient morts en accomplissant la prière du vendredi dans une mosquée du village de «Muthad».

L’agence affirma que «des hommes armés inconnus, dans des voitures sans immatriculations, avaient ouvert le feu sur les fidèles, sans connaitre la raison du crime», ajoutant que «non seulement ils ont profané un lieu sacré, mais ils ont aussi enlevé 3 personnes, et les ont mené vers une destination inconnue», notant que les coupables devraient être arrêtés et jugés.

Des témoins ont raconté que l’exécution avait lieu vendredi dans une mosquée au village de «Muthad», dans la direction du «Azrak» au district du «Dalee».

Suite à l’incident, les hauts représentants de la région ont envoyé une lettre au chef du district, au président du conseil transitionnel, au directeur des forces de l’ordre, et au chef du dispositif de sécurité émirati, dénonçant «un acte lâche et criminel», et appelant à une enquête pour comprendre les raisons des faits et punir les responsables.

La lettre souligna que le groupe des criminels armé avec des mitrailleuses avait attaqué les fidèles lors de la prière dans la mosquée, tuant deux personnes et blessant plusieurs autres, pour accompagner trois autres à l’extérieur, où ils les ont exécutés, expliquant que le groupe armé avait aussitôt pris la fuite vers une destination inconnue.

Cet acte représente une première de son genre, car depuis cinq ans de guerre dans le pays, aucune mosquée n’a jamais été attaquée, une violation que les observateurs qualifient de «représailles aux attaque Houthis» menées en Arabie saoudite.

Notant que la coalition arabe, en guerre au Yémen depuis 2015, est dirigée par les EAU et son fidèle allié l’Arabie saoudite, et bien que l’intervention militaire visait à lutter contre l’emprise du groupe Houthis au Yémen, elle causa la plus grave crise humanitaire de la région avec un taux de désastre choquant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

BBC : «Des citoyens ouïghours déportés de force depuis l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis...

La chaîne britannique, BBC, a diffusé un reportage indiquant que «les autorités d’Arabie saoudite, des Emirats arabes unis (EAU) et de l’Égypte avaient déporté...

Égypte : un prisonnier politique décède en prison suite d’une négligence médicale

Le prisonnier politique égyptien, Kamal Habib Marzouq est décédé, mercredi, en prison de la Nouvelle-Vallée des suites d’une négligence médicale. L’information a été publiée, jeudi, par la Fondation...

Sénégal : au moins 140 migrants morts lors du naufrage le plus meurtrier de...

« Selon des sources médiatiques, les marines sénégalaise et espagnole, ainsi que des pêcheurs qui se trouvaient à proximité, ont sauvé 59 personnes et...

Covid-19 : 47636 nouveaux cas diagnostiqués en France

La France a enregistré 47.637 contaminations supplémentaires par le nouveau coronavirus en 24 heures, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires, qui ont aussi fait...

France: le gouvernement dévoile les modalités du reconfinement

Lors d'une conférence de presse, le gouvernement français a détaillé les mesures de reconfinement qui entre en vigueur ce vendredi 30 octobre. Reconfinement en Martinique Dans...