mercredi, novembre 25, 2020

Yémen: un groupe criminel émirati assassine des fidèles dans une mosquée

Courrier arabe

Au Yémen, un groupe criminel, à bord de véhicules affiliés au dispositif de sécurité des Émirats arabes unis (EAU), a assassiné des personnes dans une mosquée lors de la prière.

L’agence turque «Anadolu» a déclaré que «6 personnes ont été tuées et 4 autres blessés lors de l’incident», soulignant selon une source locale, que les victimes étaient morts en accomplissant la prière du vendredi dans une mosquée du village de «Muthad».

L’agence affirma que «des hommes armés inconnus, dans des voitures sans immatriculations, avaient ouvert le feu sur les fidèles, sans connaitre la raison du crime», ajoutant que «non seulement ils ont profané un lieu sacré, mais ils ont aussi enlevé 3 personnes, et les ont mené vers une destination inconnue», notant que les coupables devraient être arrêtés et jugés.

Des témoins ont raconté que l’exécution avait lieu vendredi dans une mosquée au village de «Muthad», dans la direction du «Azrak» au district du «Dalee».

Suite à l’incident, les hauts représentants de la région ont envoyé une lettre au chef du district, au président du conseil transitionnel, au directeur des forces de l’ordre, et au chef du dispositif de sécurité émirati, dénonçant «un acte lâche et criminel», et appelant à une enquête pour comprendre les raisons des faits et punir les responsables.

La lettre souligna que le groupe des criminels armé avec des mitrailleuses avait attaqué les fidèles lors de la prière dans la mosquée, tuant deux personnes et blessant plusieurs autres, pour accompagner trois autres à l’extérieur, où ils les ont exécutés, expliquant que le groupe armé avait aussitôt pris la fuite vers une destination inconnue.

Cet acte représente une première de son genre, car depuis cinq ans de guerre dans le pays, aucune mosquée n’a jamais été attaquée, une violation que les observateurs qualifient de «représailles aux attaque Houthis» menées en Arabie saoudite.

Notant que la coalition arabe, en guerre au Yémen depuis 2015, est dirigée par les EAU et son fidèle allié l’Arabie saoudite, et bien que l’intervention militaire visait à lutter contre l’emprise du groupe Houthis au Yémen, elle causa la plus grave crise humanitaire de la région avec un taux de désastre choquant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Ben Salmane criblé de critiques à l’ombre de la visite secrète de Netanyahou en...

Les informations diffusées au sujet la visite secrète entreprise par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, en Arabie saoudite, a poussé des activistes dénonçant...

Le Qatar attaque en justice la First Abu Dhabi Bank

L'Autorité de régulation du Centre financier du Qatar a annoncé, mardi, dans un communiqué officiel, sa décision d'attaquer en justice la First Abu Dhabi...

Tunisie : l’état d’urgence prolongé pour un mois supplémentaire

Les autorités tunisiennes ont décidé de prolonger d'un mois l'état d'urgence dans tout le pays. C'est ce qu'a affirmé le journal officiel de la République...

Un véhicule fonce sur la grille d’entrée de la Chancellerie allemande à Berlin

Une tentative d'attaque a pris pour cible la Chancellerie allemande à Berlin. Une voiture bélier a foncé dans la grille d'entrée de l'immeuble de la...

Égypte : l’ONU appelle al-Sissi à ne pas arrêter des personnes pour avoir exprimé...

L'Organisation des Nations Unies (ONU) a appelé le Président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, à ne pas arrêter ou détenir des personnes pour avoir exprimé leurs...