vendredi, novembre 27, 2020

Responsable libyen : Haftar attaque Tripoli avec des armes venues des EAU et de l’Égypte

Courrier arabe

Le général Mohamed Al-Kenidi, officier du renseignements militaires des forces «Al-Bunyan al-Marsous» appartenant à l’armée du gouvernement de l’union nationale (GNA), a assuré que les dernières attaques du maréchal Khalifa Haftar sur l’Ouest vers Tripoli sont sous auspices des Émirats Arabes Unis(EAU), l’Arabie saoudite et l’Égypte.

La même source a affirmé, aujourd’hui le vendredi, que les trois états soutiennent les mouvements du chef des milices « Al-Karama » , dans le but de créer un nouveau « Sissi » en Libye.

Les forces de l’armée de Haftar renforcées par les EAU ont commencé, jeudi, à avancer dans la capitale Tripoli pour la libérer selon lui « des milices et des groupes armés».

Sur le coup, les forces armées du GNA dirigé par le premier Ministre Fayez Al-Sarraj a annoncé un état d’alerte lors de ce mouvement des troupes. A son tour, les États-Unis ont averti des graves conséquences qui pourront y survenir.

Al-Kenidi a expliqué que Haftar n’a pas suffisamment d’argent et d’armes pour « promouvoir cet assaut contre nos forces « Al-Bunyan al-Marsous » et l’armée libyenne » (adhérents au GNA reconnu mondialement) dans la zone de l’Ouest , et que « cet attaque est survenue  après sa visite à l’Arabie Saoudite ».

Il a indiqué également que « le Riyad a donné le feu vert à Haftar pour y avancer et lui a fourni l’argent pour contrôler la situation au niveau de l’Ouest , sans oublier les Émirats Arabes et l’Égypte qui ont contribué par les équipements lourds et les armes.

Selon une source certaine, les armes venus des EAU et l’Égypt se trouvent avec les troupes de Haftar. Al-Kenidi a assuré également que ce dernier a fait appel aux milices tchadiennes et celles de l’opposition Soudanaise, et a essayé de détourner des officiers pour des sommes d’argent afin de lui aider à prendre le contrôle absolu sur la capitale Tripoli.

Al-Kenidi a souligné que « la mort sera le sort de tous les dissidents ou ceux qui ont pensé d’aider ces troupes, tout en assurant que ses forces pourront faire reculer celles de Haftar comme elles ont fait reculer le plus grand tyran de l’histoire « Mouammar Al-Gadhafi » en 2011, en considérant que toute tentative de rendre l’état à son ordre militaire sera combattue par les braves de la Libye ».

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Syrie: Un avion venu des Émirats arabes unis et chargé de dollars américains arrive...

Une source syrienne privée a raconté «qu’un avion syrien était arrivé à la base militaire d'al-Mezzeh, à Damas, venu des Emirats arabes unis (EAU),...

Des comptes Twitter émiratis et saoudiens publient des fausses déclarations d’Obama à propos de...

Des comptes sur Twitter, appartenant à des pays du Golfe, ont publié des déclarations attribuées à l’ancien président américain, Barack Obama, notant que «...

Le gouvernement égyptien à la chasse aux activistes pour tester les réactions internationales

Des sources diplomatiques égyptiennes ont affirmé que «l’affaire de la détention des responsables de l’organisation «Initiative égyptienne des droits personnels» (EIPR) était un plan...

Yémen : Des protestataires condamnent l’enlèvement d’un prédicateur célèbre

Des dizaines de Yéménites ont organisé, jeudi, un rassemblement protestataire à Taïz, au sud-ouest du Yémen, pour dénoncer l'enlèvement du célèbre prédicateur Abdul Qadir...

Le ministre qatari de la Défense discute du renforcement des relations militaires avec son...

Le ministre qatari de la Défense, Khalid bin Mohammad Al Attiyah, a discuté jeudi, avec le ministre américain de la Défense par intérim, Christopher...