mercredi, décembre 2, 2020

10 mille soldats soudanais quittent le Yémen, et les Émiratis livrent Aden   

Courrier arabe

Après que des rapports médiatiques ont affirmé le retrait de dix mille soldats soudanais du Yémen, les Émirats arabes unis (EAU) ont déclaré aujourd’hui, avoir rapatrié leurs troupes, déployées précédemment à «Aden», après avoir livré la ville aux Saoudiens.

Le journal soudanais «al-Tayar» a rapporté que «Mohamed hamdan Dagalo» alias «Hemiti», le chef du Conseil souverain au Soudan, avait annoncé le lancement du retrait progressif des soldats soudanais au Yémen, commençant par 10 mille soldats, et affirma qu’aucune force de substitution ne sera envoyée.

Selon les observateurs, la décision a été prise après que les troupes émiraties avaient quitté les côtes ouest, suivant le nouveau plan de déploiement des forces de la coalition, dans les zones yéménites.

Les EAU se retirent d’Aden mais restent au Yémen

De leur part, les EAU ont annoncé mercredi le rapatriement de leurs troupes déployées à «Aden», «après avoir libérer la ville, assurer sa sécurité et livrer sa direction aux Saoudiens» avait expliqué le communiqué de la direction générale, publié par l’agence officielle émiratie.

Le communiqué, indiqua que «les troupes émiraties rapatriées d’Aden avaient accompli leurs missions militaires, avec succès», et en signalant que « la ville avait été libérée de l’emprise des Houthis, et des organisations terroristes, le 17 juillet 2015 », il affirma que les EAU continueraient leur « guerre contre le terrorisme », dans les gouvernorats du sud yéménite.

La direction générale émiratie a également évoqué les opérations militaires menées sous la direction de l’Arabie saoudite, ventant la libération de plusieurs zones, et notant le blocage de l’invasion iranienne, qui visait à contrôler le pays.

À la fin du communiqué, la direction insista à expliquer que le retrait se présenta dans le cadre de la nouvelle stratégie adoptée par la coalition arabe, affirmant son engagement à appliquer les plans, qui prônent la paix et la stabilité au pays.

Suite à cela, rappelons que les forces émiraties sont intervenues militairement au Yémen, en 2015, dans le cadre de la coalition arabe, pour soutenir le gouvernement, en guerre contre le groupe des Houthis.

Une guerre qui déchira le pays, et causa la pire crise humanitaire de l’époque moderne, avec des milliers de morts, et plus de deux tiers de la population dépendant des aides humanitaires pour vivre.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’émir du Qatar et Kushner discutent des développements au Moyen-Orient

L'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, a discuté, mercredi, avec Jared Kushner, gendre et Conseiller du président américain Donald Trump, des derniers...

Libye : Accord sur un mécanisme de vote pour élire le chef du gouvernement...

Les participants au Forum de dialogue politique libyen ont convenu, mercredi, d’adopter un mécanisme de vote pour convenir des critères de candidature pour le...

Tunisie : le Premier ministre appelle à la réouverture des sites de production bloqués

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechici a appelé à la réouverture des sites de production bloqués. Mechichi a présidé, mercredi, une réunion de travail au Palais du...

«La prostitution s’intègre dans la collaboration conclue entre Israël et les Émirats arabes unis»,...

Le journal israélien Haaretz a indiqué que «la prostitution était l’un des récents domaines de collaboration signés entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU),...

Le Qatar signe un accord militaire avec les États-Unis

Le ministre de la Défense du Qatar a signé un accord militaire avec son homologue américain, principalement lié aux activités maritimes et au port...