0.5 C
New York
jeudi, février 22, 2024

Buy now

spot_img

SOS Méditerranée porte secours à 98 migrants au large de la Libye

Le bateau humanitaire « Ocean Viking » a secouru 98 personnes qui fuyaient la Libye ce mardi soir, lors d’une deuxième opération de sauvetage dans la même journée, a annoncé, ce mercredi 19 février, l’ONG SOS Méditerranée.

Au total, l’Ocean Viking est venu en aide ce mardi à 182 personnes : 84 au petit matin, dont 21 mineurs non accompagnés venant du Bangladesh, du Maroc et de la Somalie, et 98 en fin de journée à bord d’une embarcation pneumatique dans des conditions météorologiques « dégradées », selon SOS Méditerranée qui affrète l’Ocean Viking en partenariat avec Médecins sans frontières.

Parmi ces derniers rescapés, originaires notamment du Nigeria dont certains de la région du Biafra, d’Afrique de l’ouest ou du Soudan, figurent une femme et 15 mineurs dont 14 non accompagnés.

Une situation « profondément préoccupante » en Libye

Depuis l’été 2018, succédant à l’Italie qui assurait auparavant ce rôle, les garde-côtes libyens sont chargés par l’Europe de coordonner les sauvetages dans une vaste « zone de recherche et de secours » dépassant leurs eaux territoriales. Une mission que la Libye, en guerre, est incapable de mener à bien, dénonce SOS Méditerranée.

La situation est « profondément préoccupante » en Libye, plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, avec de multiples violations du cessez-le-feu entré en vigueur en janvier et de l’embargo sur les armes, selon l’ONU.

Dans la nuit de mardi à mercredi, le Gouvernement d’union nationale (GNA) libyen a annoncé la suspension de sa participation aux travaux d’une commission conjointe militaire à Genève, sous l’égide de l’ONU, à la suite de violations répétées de la trêve.

2019 : 1 283 décès connus en Méditerranée

L’homme fort de l’est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, mène depuis avril 2019 une offensive contre Tripoli, où siège le GNA reconnu par l’ONU. Les affrontements ont causé la mort de plus de 1 000 personnes tandis que 140 000 ont été déplacées, selon l’ONU.

En 2019, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a recensé 1 283 décès connus en Méditerranée, la route centrale entre l’Afrique du nord et l’Italie étant la plus meurtrière. Au moins 19 164 migrants auraient péri dans les flots au cours des cinq dernières années.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici