jeudi, octobre 29, 2020

Algérie : Les arrestations des responsables corrompus se poursuivent

Courrier arabe

Le juge de la Cour suprême à Alger a placé le deuxième premier ministre de Bouteflika «Abdel Malek Sallal» sous mandat de dépôt, un jour après la détention préventive de l’ex-premier ministre «Ahmed Ouyahia», dans le cadre d’une large enquête anticorruption, lancée au pays en réponse aux proclamations populaires.

L’Agence presse officielle algérienne a annoncé que la décision a été prise après l’audience  du suspect lors d’une enquête sur des affaires concernant «la dilapidation des deniers publics, d’abus de fonction, et d’octroi d’indus privilèges».

De sa part, la télévision nationale algérienne a également mentionné la détention, en vue d’enquête dans des affaires de corruption, de l’ancien ministre de transport et des travaux publics, Abel Ghani Zaalane et de l’ancien ministre du commerce Amara ben Younes.

Dans un temps où des sources parlent d’enquête tenue par le juge d’instruction avec 45 personnes, tous des hauts responsables et des magistrats, accusés de «complicité de corruption et de blanchiment d’argent», dans l’affaire de l’homme d’affaires Mahyeddine Tahkout déjà en détention.

En rappel, le président Abdelaziz Bouteflika avait démissionné sous la pression des manifestations populaires appuyés par l’armée, un acteur majeur de la scène algérienne, dont le chef, Ahmed Caïd Saleh proclamât le jugement «du Gange», responsable des crises du pays et du malheur de son peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite: une attaque contre un garde du consulat français à Djeddah

La police saoudienne a annoncé, aujourd'hui jeudi, l’arrestation d'un citoyen après qu'il a poignardé un garde du consulat français à Djeddah, selon des médias...

Tunisie : des nouvelles mesures pour stopper la propagation de la Covid-19

Les autorités tunisiennes ont annoncé un ensemble de mesures, dont un couvre-feu nocturne, l’interdiction de tout rassemblement et la fermeture des mosquées, pour faire face...

MBS aurait déclaré que son « propre peuple » le tuerait si Riyad normalisait...

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS) a déclaré au milliardaire israélo-américain Haim Saban qu’il craindrait pour sa vie s’il concluait un accord de normalisation...

Le président algérien transféré en Allemagne pour « des examens médicaux approfondis »

Après avoir été mis à l'isolement, puis hospitalisé, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été transéré en Allemagne. Le transfert du chef de l'Etat, âgé...

Trump : 5 nouveaux pays arabes normaliseront leurs relations avec Israël

Le Président américain, Donald Trump a annoncé que cinq pays arabes sont prêts à normaliser leurs relations avec Israël, outre les cinq pays ayant déjà entretenu des...