10 C
New York
dimanche, avril 14, 2024

Buy now

spot_img

Des équipements d’écoute du Golfe ont fait échouer une tentative de coup d’État au Soudan

Courrier Arabe

Selon des sources bien informées du site « Arabi 21 », des équipements d’écoute sophistiqués ont aidé le Conseil militaire soudanais à faire échec à la tentative du coup d’État. Le chef d’état-major interarmées Hachem Abdel Motaleb arrêté maintenant est accusé d’avoir conduit cette tentative.

Les mêmes sources ayant préféré garder l’anonymat ont estimé que ces organes de contrôle ont été fournis au Conseil militaire par un pays du Golfe qui le soutient et souhaite qu’il demeure un partenaire principal dans le pouvoir.

Les sources ont souligné que les autorités surveillaient minutieusement les chefs politiques et militaires qui planifiaient le coup d’État avorté.

Dans un contexte similaire, le journal « Al-Intibaha » publié à Khartoum a décrit les détails de l’arrestation du chef d’état-major interarmées mercredi dernier. Sa garde a essayé de résister pour empêcher son arrestation, mais des interventions l’ont convaincu de se rendre afin d’éviter des pertes en vies humaines.

Le même journal a affirmé que le chef militaire a fait des aveux entiers sur les participants à la tentative et a expliqué qu’il a filmé le communiqué du putsch dans une maison.

Dans ce communiqué, il était question du démantèlement du conseil militaire actuel, la composition d’un nouveau conseil, la nomination d’un premier ministre pour une période de transition de deux ans au maximum, un procès public des symboles du régime du président déchu Omar El-Béchir, le maintien des chefs militaires dans les wilayas et la formation d’une assemblée législative de transition composée de personnes sages et de jeunes.

Le chef d’état-major arrêté Abdel Motaleb avait indiqué dans le communiqué que les forces armées ont décidé de rétablir la confiance entre les Soudanais et l’armée, accusant le Conseil militaire d’être indécis et faible et le tenant pour responsable de la perte des aspirations des jeunes à une transition démocratique.

Rappelons que le 11 juillet dernier, le Conseil militaire avait déjà annoncé qu’une tentative de putsch a été déjouée, ajoutant que 12 officiers et 4 soldats ont été arrêtés.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici