vendredi, décembre 2, 2022

Des mercenaires russes et des Janjaweed appuient les milices de Haftar dans l’offensive contre Tripoli

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) a affirmé avoir des preuves démontrant que des mercenaires russes et des milices des «Janjaweed» combattaient aux côtés du général à la retraite Khalifa Haftar, et le soutenaient dans l’offensive armée qu’il mène contre Tripoli.

Lors de déclarations officielles, le colonel «Oussama Jouili», le chef du GNA de la chambre opérationnelle militaire conjointe en Libye, a déclaré que les pays qui soutiennent le général à la retraite Khalifa Haftar ont fait appel à des sociétés militaires privées russes, dans le but est de recruter des mercenaires pour combattre aux côtés des milices de Haftar.

De même, «Fathi Bachagha», le ministre de l’Intérieur du GNA a affirmé que «les milices de Haftar faisaient appel à des milices «Janjaweed» et à des mercenaires du groupe russe Wagner, pour renforcer leurs positions à Tripoli», accusant des pays, sans citer de noms, de « soutenir un criminel de guerre et de se mêler dans les affaires internes libyennes ».

De leur part, les activistes libyens ont partagé, sur les réseaux sociaux, les photos de documents et de plans militaires manuscrits, ainsi que des photos personnelles, et des cartes bancaires appartenant à des mercenaires affiliés à la société russes «Wagner», et prouvant leur implication au profit de Khalifa Haftar et de ses milices.

À ce sujet, l’agence américaine «Bloomberg» a rapporté, selon l’un des chefs des mercenaires russes, que «plus de 100 mercenaires, appartenant au groupe russe Wagner, avaient débarqué ce mois-ci dans l’est libyen pour renforcer les milices du général à la retraite, qui tentent de contrôler Tripoli», notant que plusieurs d’entre eux avaient été tués lors des violents combats.

Toutefois, il convient de noter que le Groupe Wagner est une société militaire privée russe, qui a été détectée comme partie active dans la guerre du Donbass, la guerre civile syrienne, ainsi que dans plusieurs zones en conflit à travers le monde, comme le Soudan, le Salvador, ou encore la Centrafrique.

Dernières infos

Coupe du monde Qatar 2022 : Les médias israéliens sont indésirables au milieu de la population arabe

Les médias hébreux pensaient que les Accords d’Abraham encourageront...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce...

Le président de la Fédération française de football prend la défense du Qatar et dénonce des critiques excessives

Le président de la Fédération française de football (FFF),...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Libye : Bathily et le Qatar appellent à des élections urgentes pour mettre fin à la crise du pays

Le Représentant spécial pour la Libye et Chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Abdoulaye Bathily, a indiqué s’être arrangé...

Plus de 50 mille migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014 (OIM)

Plus de 50 000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué, mercredi, l’Organisation internationale pour les...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here