24.4 C
New York
samedi, juillet 13, 2024

Buy now

spot_img

Égypte : le pouvoir agite la carotte et le bâton pour réprimer le soulèvement du peuple

Courrier arabe

Au cours des deux semaines précédentes, la police a mené des campagnes d’arrestations massives contre des activistes, des opposants politiques, des avocats et des journalistes, ce qui a poussé de nombreux d’entre eux à passer la nuit en dehors de leurs foyers et d’éviter les déplacements dans les rues.

Vendredi passé, la panique s’est emparée davantage des citoyens dans leurs maisons et dans les rues et les places publiques, à l’exception d’un seul endroit où les Égyptiens étaient à l’abri de la peur et de la faim, il s’agit d’Al-Minassa à l’est du Caire, où la police protégeait les manifestants qui ont été transportés par de grands bus liés à des entreprises et des partis politiques, et ce pour apporter leur appui à al-Sissi.

Des témoins ont déclaré à Al-Jazeera.net que de nombreux personnes sur place se plaignaient de la médiocrité des repas distribués composés de pain, de morceaux de fromage et des chips. Elles étaient également mécontents de la disparité des montants fournis, certains ont reçu 200 livres égyptiens tandis que d’autres ont reçu la moitié de ce montant.

Pour organiser cette manifestation d’appui à al-Sissi, des jeunes qui portaient des uniformes ont été chargés de diriger les slogans et les cris et de préparer les attroupements pour les filmer tandis que d’autres distribuaient les drapeaux.

À Gizeh, l’homme d’affaires Mohammed Abou el-Einin a transporté des dizaines de citoyens qui se sont rassemblés devant le siège de son association caritative sur des chansons qui glorifient al-Sissi.

Durant ces derniers jours, le parti « Mostaqbal Watan » lié au président a distribué des boîtes de denrées alimentaires dans les gouvernorats qui ont connu des manifestations houleuses comme Suez et Port-Saïd.

Des internautes ont critiqué la distribution des denrées alimentaires, considérant que ces mesures constituent une preuve montrant la faiblesse du régime. Ils ont ajouté que la fabrication des manifestations en faveur d’al-Sissi ne peut durer pour longtemps. Ils ont fait observer que toutes ces sommes gaspillées pour stabiliser le régime d’al-Sissi auraient pu être utilisées pour améliorer la situation des pauvres.

D’autres internautes ont indiqué que la comparaison entre les scènes de manifestations du soutien d’al-Sissi en juillet 2013 et celles d’aujourd’hui montrent combien la popularité d’al-Sissi a diminué au point où il s’est trouvé obligé de recourir aux gens pauvres pour qu’ils le soutiennent contre l’argent et la nourriture.

D’autre part, des médias locaux ont estimé que cette scène constitue « une preuve montrant la puissance du régime », soulignant que ces manifestants ont entrepris un long voyage coûteux en venant des différents gouvernorats du pays pour soutenir le président contre « les complots étrangers ».

Mohammed Ramadan qui a récemment sorti une chanson intitulée « Fawda » (anarchie) dans laquelle il a attaqué Mohammed Ali, a chanté lors de cet événement, ce qui a suscité beaucoup d’indignation étant donné que le concert est intervenu quelques heures après une attaque à Sinaï ayant entraîné la mort de plusieurs soldats.

Il est à noter que c’est à Al-Minassa où le président défunt Anwar al-Sadat a été assassiné alors qu’il assistait à un défilé militaire à l’occasion de l’anniversaire de la guerre du 6 octobre.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici