vendredi, avril 23, 2021

Égypte: Un chef salafiste soutient al-Sissi et appelle à la protection du régime

Courrier arabe

En Égypte, «Yasser Borhami» le militant et prédicateur musulman salafiste a mis en garde contre les appels aux manifestations qui proclament la chute du régime du président actuel Abdel Fatah al-Sissi, estimant que «sa chute engendrait systématiquement celle de tout un état».

Intitulé «Nous n’étions pas et nous ne serons pas pour la destruction», le communiqué du chef politique a été diffusé tôt ce matin, sur le site «al-Fatah» affilié au mouvement salafiste, il appela à protéger le régime, en faisant face aux appels demandant l’organisation des manifestations demain vendredi, à l’ombre des accusations de corruption lancées par l’homme d’affaire «Mohamed Ali» au président al-Sissi et à plusieurs de ses chefs militaires.

«Nous devons protéger notre pays, notre peuple, et nos enfants, nous devons chercher la stabilité, appeler à prendre la direction du bien, et à s’éloigner du chemin du mal», avait déclaré Borhami en allant même jusqu’à signaler que les prétentions de Mohamed Ali étaient douteuses, et à demander à ce qu’on s’assure de leur fiabilité.

Et bien qu’il ait admit que «plusieurs des enfants du pays étaient tyrannisés et marginalisés», le communiqué nota que de telles conditions étaient loin d’être un prétexte pour lancer des manifestations, appelant les salafistes dans tout le pays à s’occuper seulement à obéir Dieu et son prophète.

Dans ce contexte, rappelons que durant ces derniers jours, plusieurs acteurs et politiciens égyptiens ont publié des vidéos affichant leur soutien au régime putschiste d’al-Sissi, ce que les observateurs internationaux qualifièrent de «campagne programmée par le régime, dans le but d’absorber la colère populaire et de décimer les appels aux manifestations».

Dans un pays régis par une dictature en point de fer, depuis sa prise de pouvoir suite au coup d’état de 2012, le monde se demande si 97 millions d’égyptiens parviendront à braver l’interdiction de manifester et à faire entendre leur voix qui proclame la liberté et la démocratie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos