dimanche, septembre 25, 2022

Libye: Le ministre de l’Intérieur compare Haftar à Bachar al-Assad et à Mouammar Kadhafi

Courrier arabe

En Libye, le ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’union nationale (GNA), Fathi Bachagha, a comparé le général à la retraite, Khalifa Haftar, à Bachar al-Assad et à Mouammar Kadhafi, lorsqu’il a relâché les prisonniers dans les villes où il a été vaincu.

 «Lors des opérations militaires qui précédèrent la prise de contrôle de la ville de Sorman, les milices de Haftar ont relâché les prisonniers, détenus dans son centre pénitencier», avait noté Fathi Bachagha, lors de la conférence de presse qu’il a tenue aujourd’hui à Tripoli.

Il signala que les forces du GNA étaient aux traces des fugitifs, et rassurant l’audience, en affirmant «qu’aucun des fugitifs n’appartient à l’organisation de l’État islamique ou aux réseaux de trafic des êtres humains», notant que cette tactique fut utilisée avant cela par Kadhafi et al-Assad, dans le but de semer la zizanie, signalant : «Nous ne sommes pas surpris à voir que Haftar utilise une telle méthode».

Haftar continue les attaques contre les civils

De suite, Bachagha dénonça les attaques que Haftar continue à mener contre les civils, notant «qu’alors que son gouvernement déployait des efforts pour lutter contre le coronavirus, Khalifa Haftar continuait à mener ses attaques barbares contre les civils, bombardant les zones urbaines, les hôpitaux et les ambulances».

Il indiqua que «plus de 30 missiles ont été lancés contre les civils à Tripoli, aux alentours de Maitika, Souk al-Jomaa et Arada», signalant que 4 civils ont été touchés et que des propriétés ont été détruites.

Les évolutions sur terrain

Concernant les évolutions sur terrain, Bachagha signala que «les forces du GNA se sont avancées sur terrain, repoussant les milices de Haftar dans des zones stratégiques», indiquant qu’elles ont repris le contrôle de Sabratha, de Sorman et de 4 autres villes, et qu’elles y ont imposé l’ordre et veillé à la sécurité des citoyens.

Il nota aussi que les forces du GNA encerclaient les criminels à al-Watya et à Tarhounah, promettant très prochainement la fin du projet que Haftar s’est construit dans la région ouest.

Aucune solution politique

Bachagha insista à rappeler que son gouvernement refusait toute négociation avec «le criminel Haftar», qui emploie les mercenaires russes pour assassiner les Libyens et les terrifier.

Promettant au final de continuer à repousser ses attaques et de le vaincre, lui, ses milices et ses mercenaires, et de ramener la stabilité et la sécurité au pays.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauvé le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Washington exhorte toutes les parties libyennes au dialogue

L'envoyé spécial américain en Libye, Richard Norland, a déclaré, vendredi, que Washington exhortait toutes les parties libyennes à s’engager dans un dialogue et à...

Les élections en Libye au menu d’une rencontre entre Dbeibeh et l’émir du Qatar

Le Premier ministre du gouvernement d'union nationale, Abdelhamid Dbeibeh et l'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, ont évoqué jeudi la "nécessité...

Libye: les corps de six personnes non identifiées exhumés d’un charnier à Tarhouna

Les autorités libyennes ont annoncé, mercredi, l'exhumation des corps de six personnes non identifiées d'un charnier découvert dans la ville de Tarhouna, au sud...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here