dimanche, octobre 25, 2020

GNA : «Les prochains jours seront un enfer pour les mercenaires et les envahisseurs en Libye»

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) a annoncé vendredi, que «les prochains jours seraient un enfer pour tous les mercenaires et criminelles envahisseurs», et a affirmé que le combat n’avait pas encore commencé, promettant la victoire au Libyens.

Lors d’un communiqué publié par le centre informationnel «Burkan al-Ghadab» (Volcan de la colère), le porte-parole des forces du GNA, «Mohamed Qononou », a promis de neutraliser les milices armées du général à la retraite «Khalifa Haftar» et les forces armées qui le soutiennent.

Il nota vendredi matin: «L’artillerie a détruit 3 positions des milices des Haftar, à Salah Eddine, au sud de Tripoli», signalant que des mercenaires avaient tenté de s’infiltrer vers l’aube, dans l’axe «al-Siwani», avançant avec des blindés émiratis et un char. «Mais nos forces ont pu les stopper, nos missiles les ont ciblés avec précision, et ils ont pris la fuite, abandonnant leur morts», sans mentionner le nombre des victimes.

Qononou nota également que les forces du GNA avaient intercepté une attaque ennemie, dans l’axe «al-Khalatat», alors que des blindés émiratis et un char avançaient. Selon lui, «les forces du GNA ont détruit deux blindés et tué pas moins de 20 des membres terroristes».

Des renforts et des prises de terrain

Il expliqua que suivant les instructions de la chambre opérationnelle, des renforts des forces de la région militaire centrale, étaient arrivés vendredi, à leurs positions, au sud de Tripoli.

Il indiqua que «l’échec des milices et des mercenaires sur terrain les avait poussés à bombarder aléatoirement des zones urbaines, pour tyranniser la population, qui avait refusé les envahisseurs à travers leurs manifestations».

Et signala: «Les forces multinationales tentent toujours de se fier un chemin vers Tripoli, et toutes les victoires qu’ils divulguent ne sont qu’imaginaires, pour encourager leurs milices, incapables de gagner».

Rappelons toutefois que mercredi le président turc et son homologue russe avaient appelé à un cessez-le-feu en Libye, proposant qu’il entre en application à partir de dimanche le 12 janvier à minuit.

Et alors que le conseil présidentiel du GNA, le Haut conseil de l’État et le parlement de Tripoli avaient bien accueilli la nouvelle, affirmant vouloir une solution politique à la crise, Haftar a refusé d’admettre l’initiative, annonçant la poursuite de son offensive jusqu’au bout.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Tensions autour du barrage de la Renaissance entre l’Égypte et l’Éthiopie après des déclarations...

Les tensions entre l'Éthiopie et l'Égypte sont vives depuis plusieurs mois autour du barrage de la Renaissance (Gerd). Un conflit dont le président américain,...

Sept cadavres, dont 3 Marocains et un Égyptien, découverts dans un conteneur venant de...

Les restes humains de sept personnes ont été découverts en état avancé de décomposition par la police paraguayenne dans un conteneur en provenance de...

France/ Covid-19 : nouveau record de 45 422 contaminations en 24 heures

La France a enregistré un nouveau record absolu de contaminations au coronavirus avec 45 422 nouveaux cas en 24 heures, a annoncé samedi soir...

Sources : «Les Émirats arabes unis cherchent à entraver la réconciliation entre les pays du...

Des sources privées ont raconté que «les Émirats arabes unis (EAU) cherchaient à entraver la réconciliation que les pays du Golfe tentent de mettre...

Le Qatar, l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes félicitent la signature du cessez-le-feu en...

Le Qatar et l’Arabie saoudite, ainsi que plusieurs autres pays arabes ont félicité les deux parties libyennes pour l’accord du cessez-le-feu qu’ils ont pu...