15.7 C
New York
mardi, avril 23, 2024

Buy now

spot_img

GNA : «Les prochains jours seront un enfer pour les mercenaires et les envahisseurs en Libye»

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) a annoncé vendredi, que «les prochains jours seraient un enfer pour tous les mercenaires et criminelles envahisseurs», et a affirmé que le combat n’avait pas encore commencé, promettant la victoire au Libyens.

Lors d’un communiqué publié par le centre informationnel «Burkan al-Ghadab» (Volcan de la colère), le porte-parole des forces du GNA, «Mohamed Qononou », a promis de neutraliser les milices armées du général à la retraite «Khalifa Haftar» et les forces armées qui le soutiennent.

Il nota vendredi matin: «L’artillerie a détruit 3 positions des milices des Haftar, à Salah Eddine, au sud de Tripoli», signalant que des mercenaires avaient tenté de s’infiltrer vers l’aube, dans l’axe «al-Siwani», avançant avec des blindés émiratis et un char. «Mais nos forces ont pu les stopper, nos missiles les ont ciblés avec précision, et ils ont pris la fuite, abandonnant leur morts», sans mentionner le nombre des victimes.

Qononou nota également que les forces du GNA avaient intercepté une attaque ennemie, dans l’axe «al-Khalatat», alors que des blindés émiratis et un char avançaient. Selon lui, «les forces du GNA ont détruit deux blindés et tué pas moins de 20 des membres terroristes».

Des renforts et des prises de terrain

Il expliqua que suivant les instructions de la chambre opérationnelle, des renforts des forces de la région militaire centrale, étaient arrivés vendredi, à leurs positions, au sud de Tripoli.

Il indiqua que «l’échec des milices et des mercenaires sur terrain les avait poussés à bombarder aléatoirement des zones urbaines, pour tyranniser la population, qui avait refusé les envahisseurs à travers leurs manifestations».

Et signala: «Les forces multinationales tentent toujours de se fier un chemin vers Tripoli, et toutes les victoires qu’ils divulguent ne sont qu’imaginaires, pour encourager leurs milices, incapables de gagner».

Rappelons toutefois que mercredi le président turc et son homologue russe avaient appelé à un cessez-le-feu en Libye, proposant qu’il entre en application à partir de dimanche le 12 janvier à minuit.

Et alors que le conseil présidentiel du GNA, le Haut conseil de l’État et le parlement de Tripoli avaient bien accueilli la nouvelle, affirmant vouloir une solution politique à la crise, Haftar a refusé d’admettre l’initiative, annonçant la poursuite de son offensive jusqu’au bout.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici