samedi, octobre 24, 2020

Guterres: « Tous les participants se sont engagés à soutenir un cessez-le-feu en Libye »

Le Secrétaire général de l’organisation des Nations unies (ONU), Antonio Guterres, a affirmé que « tous les participants se sont engagés à soutenir un cessez-le-feu en Libye ».

Guterres s’exprimait lors d’une conférence de presse élargie tenue au terme de la Conférence de Berlin sur la Libye.

« J’espère que les engagements convenus lors de la Conférence contribueront à une solution durable à la crise libyenne », a-t-il ajouté.

Guterres a réitéré son rejet de la solution militaire au conflit en Libye.

Il a poursuivi: « Nous avons atteint un stade où nous pouvons tenir une réunion d’un comité militaire libyen à Genève dans les prochains jours ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Égypte : l’armée lance des mises en garde contre «une explosion populaire imminente»

Des sources privées ont raconté que l’institution militaire égyptienne avait lancé des mises en garde à la direction politique, lui demandant «de traiter la...

Macron a besoin de se faire soigner, dit Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris une nouvelle fois samedi à son homologue français en déclarant qu’Emmanuel Macron avait besoin de...

Deux mineurs tués dans des frappes arméniennes contre des civils en Azerbaïdjan

Deux enfants, de 13 et 16 ans, ont été tués dans des attaques de l'Arménie contre des positions civiles en Azerbaïdjan. Dans un communiqué publié samedi, le Parquet...

Égypte : un comédien s’attire les foudres en se moquant des animateurs de la radio...

En Égypte, plusieurs réactions se sont déclenchées, au sujet de la vidéo où le jeune présentant une comédie s’était moqué des animateurs de la...

Le président algérien s’isole après la contamination de plusieurs membres de son entourage

Le dirigeant algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé sur Twitter s'isoler vu que plusieurs membres de son entourage ont été testés positifs. Le chef d’État algérien...