dimanche, septembre 19, 2021

Khartoum va remettre el-Béchir à la CPI

L’ancien président du Soudan, Omar el-Béchir, sera remis à la Cour pénale internationale (CPI) par le Conseil souverain du pays.

Le gouvernement de transition du Soudan a décidé de remettre à la Cour pénale internationale (CPI) tous les responsables de l’ancien régime du président Omar El-Béchir, inculpés par le tribunal, a déclaré mardi un membre du Conseil souverain.

S’adressant aux journalistes à Juba au Soudan du Sud, Mohamed Hassan Altaaïchi a souligné que la remise des criminels inculpés par la CPI, du drame humanitaire du Darfour, est « très essentielle pour la justice transitionnelle » et la paix du pays dans son ensemble.

Le Conseil souverain du Soudan a annoncé mardi qu’il remettrait l’ancien président Béchir à la CPI.

« Nous sommes convenus dans le cadre des pourparlers de paix au Darfour que toute personne inculpée par la CPI devrait comparaître devant le tribunal », a souligné Altaaïchi .

Les pourparlers de paix entre une délégation gouvernementale et des représentants de rebelles se poursuivent sous les auspices du gouvernement du Soudan du Sud.

Le président déchu du Soudan, Omar El-Béchir, et d’autres responsables gouvernementaux, dont l’ancien ministre Abdulrahim Mohamed Hussein, le gouverneur de l’État du Kordofan du Sud, Ahmed Haroun, et le chef de milice Ali Kouchib, ont été inculpés par la CPI, et seront remis à la Cour basée à La Haye (Pays-Bas), selon le Conseil souverain du Soudan

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos