samedi, octobre 31, 2020

La Russie et la Chine bloquent un rapport onusien révélant les noms des pays ayant violé l’embargo sur les armes en Libye

Courrier arabe

L’agence de presse turque, Anadolu, signala selon une source au Haut conseil d’Etat libyen que «les dialogues de Bouznika au Maroc, sensés reprendre dimanche, seront repoussées jusqu’à mardi, pour des raisons logistiques», au moment où la Chine et la Russie se sont opposés à la publication d’un rapport qui identifie les noms des parties responsables des violations du blocus d’armement imposé à la Libye.

Précédemment, le Maroc avait accueilli la première session du dialogue entre les comités représentant le parlement de Tobrouk et le Haut conseil d’Etat.

Les parties libyennes se sont mises d’accord sur les normes et les dispositifs concernant les postes souverains du pays et s’attendent à discuter plus de détails pour aboutir à une résolution à la crise du pays.

La Chine et la Russie s’opposent à la publication d’un rapport

Par ailleurs, le président de la commission des sanctions au Conseil de sécurité international, Genter Sawter, a déclaré vendredi que «le comité représentant la Russie et celui représentant la Chine s’étaient opposés à la publication d’un rapport, qui contenait les noms de pays et des parties ayant violé le blocus d’armes imposé en Libye».

Lors de déclarations de presse au siège des Nations unies à New York, il signala que «la publication du rapport permettra d’identifier les parties qui violent l’embargo et aidera l’opération politique à prendre un droit chemin en Libye».

«Il est impératif d’identifier et de blâmer ceux qui violent les décisions», avait-il déclaré, en signalant «qu’il avait l’intention de faire appel à tous les moyens possibles pour garantir la transparence».

Rappelons toutefois que la Mission d’appui des Nations unies pour la Libye (MANUL) avait signalé, le 12 septembre, «qu’elle prévoyait d’entreprendre les mesures nécessaires pour favoriser le dialogue politique entre les partie libyennes», affirmant que «des nouvelles seraient bientôt communiquées».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

MEE parle des crimes commis, en Libye, par les mercenaires de Wagner

Le site britannique, Middle East Eye, a mis la lumière sur les crimes commis par les mercenaires de la compagnie russe Wagner, dans différentes...

Sources : «Rafah sera bientôt ouvert et les fruits des rencontres égypto-palestiniennes seront cueillis»

Des sources égyptiennes privées ont révélé que «le Caire a décidé de rérouvrir le point de passage de Rafah de façon presque permanente, durant...

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...