21.8 C
New York
mardi, juin 25, 2024

Buy now

spot_img

L’armée soudanaise va poursuivre en justice les journalistes et les militants qui « l’insultent »

« Des actions légales pourront être engagées contre des militants, journalistes et autres, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays », s’ils insultent l’armée, a indiqué cette dernière dans un communiqué.Elle précise avoir nommé à cet effet un officier spécialisé dans la cybercriminalité.L’armée dit avoir pris cette décision car « sa patience est à bout face aux insultes et aux accusations dont elle est l’objet et qui s’inscrivent dans un plan visant à porter atteinte à l’armée et au système de sécurité » soudanais.Après trois décennies au pouvoir, le président Omar el-Béchir a été destitué par l’armée et arrêté en avril 2019 sous la pression d’un mouvement de contestation inédit qui a duré plus de six mois.Depuis août 2019, le Soudan est doté d’un gouvernement de transition formé de technocrates, à la suite d’un accord de partage du pouvoir conclu entre l’armée et les principales figures de l’opposition.

Des militants accusent régulièrement l’armée de ne pas avoir protégé des manifestants qui s’étaient installés pour un sit-in devant le siège de l’armée en avril 2019, réclamant d’abord la destitution de M. Béchir puis le transfert du pouvoir aux civils.

Ils avaient été violemment dispersés le 3 juin 2019 et une première enquête, conduite par des militaires et des procureurs, avait montré que certains membres d’un groupe paramilitaire et des forces de sécurité étaient impliqués.Le 30 juin dernier, des dizaines de milliers de personnes ont bravé le couvre-feu, alors en vigueur dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, pour manifester leur mécontentement au sujet l’action du gouvernement.Ils ont réclamé la réalisation des revendications de la « révolution », dont de meilleures conditions de vie qui se font attendre, un pouvoir civil, ainsi que la justice pour les manifestants tués lors du soulèvement populaire en 2019.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici