lundi, octobre 26, 2020

Libye: Le gouvernement d’union demande à l’Égypte de « respecter le choix du peuple »

Courrier arabe

Au moment où ses troupes poursuivent les combats pour s’emparer de Tripoli, le chef des milices armées en Libye, Khalifa Haftar s’est rendu, dimanche, en Égypte, où il a rencontré le président Abdel Fatah Al-Sissi et l’avait consulté sur l’évolution de la situation en Libye.

Suite à cela, le ministre de l’Intérieur du Gouvernement d’union nationale (GNA), Fathi Bashga, a lancé un appel aux autorités égyptiennes soulignant qu’il doivent respecter le choix du peuple libyen et ses droits, et rappelant la place importante qu’occupe l’Égypte pour les libyens.

Fathi Bashga a annoncé, lors de sa déclaration transmise par la chaîne arabe Al-Jazeera, que « l’Égypte est un état voisin et important pour nous, mais les libyens doivent choisir seuls leur gouvernement », faisant part de ses souhaits pour que « les pays en relation avec la crise en Libye, y compris l’Égypte, devront intervenir positivement et respecter les choix du peuple libyen. ».

Le ministre du GNA, a souligné que le maréchal à la retraite, Khalifa Haftar, avec l’offensive menée sur Tripoli « avait ouvert un chemin à l’organisation de l’État islamique, qui a commencé à se déployer vers l’ouest libyen ».

Par ailleurs, les différentes parties du GNA, accusent Al-Sissi de soutenir Haftar et de l’approvisionner en armes et même de lui fournir des combattants.

Des accusations aussitôt témoignées par des activistes qui avaient publié des photos de soldats, affirmant « qu’ils étaient égyptiens, venus pour combattre au nom de Haftar ».

En rappel, Haftar avait lancé le 4 avril, l’offensive contre Tripoli, avec l’accord et le soutien militaire de l’Égypte, des Émirats arabes unis, de l’Arabie saoudite de la France et aussi de la Russie.

Une alliance qui a causé une crise sans fin où les civiles continuent à encaisser les coûts, là où le gouvernement de Fayez Al-Sarraj semble dépourvue de toute solution.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

«L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer la normalisation avec Israël», déclare le directeur du Mossad

Le directeur du Mossad israélien, Yossi Cohen, a déclaré «qu’un accord de normalisation avec l’Arabie saoudite sera prochainement annoncé», tout en signalant que «d’importantes...

L’épidémie hors de contrôle aux États-Unis, où une «troisième vague» touche un grand nombre...

Vendredi 25 octobre, les États-Unis ont comptabilisé un peu plus de 83.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, surpassant largement le précédent record...

L’Azerbaïdjan a détruit six S-300 arméniens dans le Haut-Karabakh, selon son Président

Les forces armées azerbaïdjanaises ont détruit six systèmes de missiles antiaériens S-300 arméniens au cours des combats qui se poursuivent dans le Haut-Karabakh, a annoncé le...

Le gouvernement israélien entérine l’accord de normalisation avec le Bahreïn

Le gouvernement israélien a entériné, dimanche, l’accord de normalisation avec le Bahreïn. Il doit par la suite le soumettre à la Knesset pour sa ratification finale, selon le...

Barrage de la Renaissance : L’UE appelle l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à trouver...

L’Union européenne a invité, samedi, l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à travailler rigoureusement pour trouver un accord sur le grand Barrage de la Renaissance. C’est...