26.3 C
New York
jeudi, mai 23, 2024

Buy now

spot_img

Wall Street Journal: Trump soutient Haftar suite à des pressions saoudiennes et égyptiennes

Courrier arabe

Le journal américain «The Wall Street Journal» a déclaré, dans son éditorial, que le président américain Donald Trump soutenait le général à la retraite Khalifa Haftar en Libye suite à des pressions saoudiennes et égyptiennes.

Les détails du complot

Le journal, d’après un haut responsable de l’administration de Trump et des politiciens saoudiens, a affirmé que les chefs d’Etats en Égypte et en Arabie saoudite, étaient parvenus à mettre des pressions sur Trump, afin de changer la politique américaine abordée en Libye et de soutenir Khalifa Haftar dans son offensive menée contre le Gouvernement d’union nationale (GNA).

Il explique que le prince héritier saoudien Mohamed Ben Salmane et le président égyptien Abdel Fatah Al-Sissi, avaient poussé Trump le 9 avril, à s’entretenir par téléphone avec Khalifa Haftar pour lui faire preuve de son soutien, après que le prince saoudien eu convaincu Trump que les forces à Tripoli étaient des terroristes en relation avec l’oganisation de l’Etat islamique.

Le démon saoudien

Selon le Wall Street Journal, le prince saoudien était derrière les décisions de Trump concernant le conflit libyen, malgré les critiques du congrès qu’il s’est attiré, après l’affaire Khashoggi, dont les indices permanentes l’accusent d’être responsable du meurtre.

Le journal poursuit en déclarant que la décision de Trump contredisait la politique de Washington en Libye, qui avait pendant des années soutenu les GNA dans leurs combats face à l’Etat islamique.

En rappel, Khalifa Haftar revient tout juste d’une visite au Caire, où Al-Sissi lui avait affirmé son soutien, et prévoit de passer prochainement à Paris, voir son autre allié militaire Emmanuel Macron.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici