19.6 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Les EAU accusés d’avoir piraté la messagerie électronique d’un homme d’affaire irano-américain

Courrier arabe

L’homme d’affaire irano-américain «Farhad Azima» a accusé l’«Autorité d’investissement de Ras Al Khaimah» (RAKIA), aux Émirats arabes unis (EAU), d’avoir infiltré sa messagerie électronique.

Selon le journal britannique «Financial Times», «Farhad Azima» a déposé, mercredi dernier, une plainte civile à ce sujet, auprès de la Haute Cour de justice à Londres, et qui prévoit de lancer le procès dès lundi prochain.

«Farhad Azima» affirma que RAKIA l’avait ciblé car il avait refusé de soutenir sa position, face à un haut responsable gouvernemental.

Il a nié avoir commis le moindre délit, et a insisté sur le fait que RAKIA est la seule responsable du piratage de la mémoire de stockage temporaire de sa messagerie électronique, dont le contenu fut publié sur Internet en 2016.

RAKIA dément et dénonce une «diffamation»

De son côté, «Hugh Tomlinson», responsable aux affaires de RAKIA, avait déclaré, mercredi, devant la Haute Cour, que RAKIA et son fond souverain n’étaient pas responsables de l’infiltration de la messagerie de Azima.

Il déclara: ««Farhad Azima» a gagné des millions de dollars américains à travers des opérations complexes», en ajoutant: «Le plaideur ne possède aucune preuve technique et n’a aucun témoin, prouvant que RAKIA était responsable du piratage».

Ainsi, RAKIA exige que l’homme d’affaire irano-américain lui verse 3,7 millions de livres sterling d’indemnisation, soulignant que l’homme avait organisé une campagne de diffamation pour déformer son image.

Rappelons toutefois, que la plainte se présente quelques jours après que des hackers spécialistes avaient découvert l’infiltration du téléphone de «Jeff Bezos», le fondateur d’«Amazon» et le propriétaire du «Washington Post», par le prince héritier saoudien «Mohamed ben Salmane».

Ouvrant l’horizon vers plusieurs pronostics et hypothèses, la lumière médiatique s’est alors centrée sur l’Arabie saoudite et les EAU, connu pour leur exploitation des programmes d’espionnage, pour surveiller leurs opposants.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici