26.8 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Les Soudanais en colère pour voir un palestinien allié des Émirats arabes unis parmi les négociateurs

Courrier arabe

Sans la moindre entité qui justifie sa présence parmi les négociateurs soudanais, le palestinien «Mohamed Mecharka» l’ami proche de «Mohamed Dahlane», le conseiller de Mohammed ben Zayed le prince héritier des Émirats arabes unis (EAU), a enflammé la colère des activistes, lors des négociations soudanaises tenues à Addis-Ababa, la capitale éthiopienne.

La présence de Mohamed Mecharka, résidant à Londres, et qui dirige un bureau d’étude lié à Mohamed Dahlane, et financé et soutenu par les EAU, a fait l’objet de plusieurs interrogations de la part des activistes soudanais, demandant ce que cherchaient les EAU des négociations tenues entre les parties politiques soudanaises, surtout du fait que l’homme avait entretenu des discussions avec plusieurs personnalités négociatrices.

Les activistes en colère de sa présence non justifiée, l’avait accusé de diffuser de fausses informations concernant le parcours des négociations, et de travailler pour les entraver en organisant des complots pour disperser les parties en accord.

Le palestinien a attirer les regards lors d’un appel téléphonique, où il déclara: «Nous avons pu chasser un autre représentant des Frères musulmans des rangs de l’opposition», en parlant de «Djibril Ibrahim» le président du Mouvement pour la Justice et l’Egalité qui représente son parti dans les négociations.

Les activistes soudanais affirment que l’entretien téléphonique était avec Dahlane, son fidèle ami qui travaille au profit des EAU, un des pays qui cherchent à maintenir la dictature militaire au pays à tout prix.

Toutefois, il convient de rappeler que la capitale éthiopienne accueille depuis plus d’une semaine les négociations entre les parties politiques et armées soudanaises, en vue d’établir un accord pour superviser la période transitionnelle suite à l’accord signé avec les militaires.

Une dernière étape qui permet de passer vers un gouvernement civil, couronnant la révolution soudanaise, et réalisant de ce fait la demande des milliers de Soudanais qui ne rêvent que de cette victoire tant attendue.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici