19.8 C
New York
lundi, juin 17, 2024

Buy now

spot_img

Les Soudanais privés d’électricité en plein été lors d’une « stratégie militaire pour les détourner de la révolution »

Courrier arabe

Les Soudanais ont protesté contre les coupures d’électricité, qui ont atteint les 12 heures par jour dans certaines régions du pays, sous un soleil de plomb et une chaleur insupportable.

Des secteurs vitaux ont été endommagés à cause des coupures répétitives et prolongées, causant de sérieux dégâts du côté industriel et commercial, où l’électricité est indispensable pour leur fonctionnement.

Sachant que les coupures électriques engendrent celles de l’eau, en plein été, la situation est inimaginable, et le peuple au bout du rouleau proclame à haute voix, une solution durable et rapide.

Le ministère s’adresse au peuple

Alors que des sources racontent que les coupures ont été programmées par les militaires, comme moyen de pression sur la population afin de la pousser à renoncé à sa révolution, en la préoccupant par autre chose, le ministère de l’Energie soudanais a avoué l’existence des coupures électriques, déclarant lors d’un communiqué publié dimanche, que la cause principale était la baisse du niveau d’eau dans le Nil.

Il ajouta que le transport du carburant nécessaire au démarrage des centrales électriques était perturbé, annonçant que le ministère œuvrait à mettre en place un plan pour approvisionner, au plus vite, les structures vitales.

Et bien que le communiqué avait présenté des excuses aux citoyens, concernant la situation inattendue, leur promettant que les coupures ne dépasseront pas les 5 à 7 heures par jours, il leur avait aussi demandé de consommer l’énergie avec modération, et d’éviter le gaspillage, ce qui avait suscité le mécontentement de plusieurs d’entre eux.

Notant que le Soudan se basait sur l’électricité de l’Éthiopie, mais cette dernière a aussi du diminuer ses exports en énergie électriques, poussant la production soudanaise, toujours sans alternatives, à réduire son activité.

Des conditions qui pourront causées une crise au pays, affirment les analystes, qui appellent à une résolution immédiate avant que la situation ne s’aggrave, et la foule ne devienne incontrôlable.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici