samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Liban: mise en échec d’une opération de trafic de Captagon

Le Liban a annoncé, samedi, avoir déjoué une opération de contrebande de 4 millions de pilules de Captagon (drogue dopante), à destination de l’Arabie saoudite, cachées à l’intérieur d’une cargaison de sacs de café.

C’est ce qui ressort d’un communiqué de la Direction générale des forces de sécurité intérieure (FSI), publié sur son site Internet.

« Nous avons reçu des informations selon lesquelles une opération de trafic de quantités importantes de pilules de Captagon cachées à l’intérieur d’une cargaison de sacs de café, se préparait depuis le Liban, à destination de l’Arabie saoudite, via la Jordanie », indique la Direction générale des forces de sécurité intérieure dans son communiqué.

« Tous les membres du réseau de contrebande, dont un Libanais et un Syrien, ont été identifiés. Des consignes ont donc été données pour surveiller et interpeller les trafiquants, – sans en préciser le nombre -, et pour effectuer une descente dans l’entrepôt, où le Captagon était dissimulé », précise le communiqué.

Et la Direction générale du FSI d’ajouter, « L’entrepôt de Bir Hassan (à l’ouest de la capitale, Beyrouth) a été perquisitionné et 4 millions de pilules Captagon ont été dissimulées à l’intérieur d’une cargaison de sacs de café et prêtes à être expédiées ».

En novembre dernier, les services de sécurité libanais ont déjoué une tentative de contrebande de 1,5 million de pilules Captagon cachées dans la base de palettes en bois et qui étaient destinées à l’exportation via le port de Beyrouth.

Le 25 avril dernier, l’Arabie saoudite avait décidé d’interdire l’entrée sur son territoire des fruits et des légumes en provenance du Liban ainsi que leur transit via son territoire vers un pays tiers, et ce, « pour pousser les autorités libanaises à trouver une solution radicale aux opérations de narcotrafic à destination du royaume ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos