mercredi, décembre 2, 2020

Libye : Des missiles de l’armée française aux mains des milices pro-haftar

Courrier arabe

Des missiles américains, achetés par l’armée française, ont été retrouvés en Libye aux mains des milices du général à la retraite Khalifa Haftar.

La ministre français des Armées, Florence Parly, qui a confirmé l’information, a précisé, mercredi, que ces munitions étaient hors d’usage.

La ministre a déclaré que « des missiles antichar Javelin, retenus par les forces du Gouvernement d’union nationale (GNA) en Libye, étaient destinés à l’autoprotection d’un détachement français déployé à des fins de renseignement en matière de contre-terrorisme ».

Endommagées et hors d’usage , ces armes n’étaient pas censées être ni vendues , ni cédées , ni prêtées ou transférées à quiconque en Libye », a précisé la ministre.

Notant que ces munitions, en plus des caisses d’armes venant des Émirats Arabes Unis, avaient été saisies en juin dans un camp de combattants pro-Haftar à Ghariyane ,ville située au sud-ouest de la Capitale Tripoli ,dont l’homme fort de l’Est libyen avait fait une base arrière dans son projet de conquête de Tripoli.

La police tunisienne des frontières a arrêté, avril dernier, 13 diplomates français à bord de véhicules portant des plaques d’immatriculation diplomatique, ainsi que des armes dissimulées, au passage frontalier de « Ras Jadir », entre la Tunisie et la Libye.

L’ambassade de France à Tunis a affirmé qu’il s’agissait bel et bien « des membres du détachement qui assurait la sécurité de l’Ambassadrice de France pour la Libye », sans pour autant évoquer l’histoire des armes, en ajoutant que « l’un des déplacements, que l’Ambassade de France pour la Libye effectue régulièrement entre Tunis et Tripoli, s’est fait par la route, en raison de la situation actuelle en Libye ».

Par conséquences des révélations médiatiques sur ce sujet, le département d’État américain a lancé une enquête pour comprendre comment ces missiles étaient arrivés dans un pays théoriquement soumis à un strict embargo sur les armes depuis 2011.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’émir du Qatar et Kushner discutent des développements au Moyen-Orient

L'émir du Qatar, cheikh Tamim bin Hamad al-Thani, a discuté, mercredi, avec Jared Kushner, gendre et Conseiller du président américain Donald Trump, des derniers...

Libye : Accord sur un mécanisme de vote pour élire le chef du gouvernement...

Les participants au Forum de dialogue politique libyen ont convenu, mercredi, d’adopter un mécanisme de vote pour convenir des critères de candidature pour le...

Tunisie : le Premier ministre appelle à la réouverture des sites de production bloqués

Le chef du gouvernement tunisien, Hichem Mechici a appelé à la réouverture des sites de production bloqués. Mechichi a présidé, mercredi, une réunion de travail au Palais du...

«La prostitution s’intègre dans la collaboration conclue entre Israël et les Émirats arabes unis»,...

Le journal israélien Haaretz a indiqué que «la prostitution était l’un des récents domaines de collaboration signés entre Israël et les Émirats arabes unis (EAU),...

Le Qatar signe un accord militaire avec les États-Unis

Le ministre de la Défense du Qatar a signé un accord militaire avec son homologue américain, principalement lié aux activités maritimes et au port...