8.7 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Libye: Haftar accuse l’émissaire de l’ONU pour sa partialité

Courrier arabe

Dans une interview accordée au Journal de Dimanche( JDD) publié en France , le général à la retraite Khalifa Haftar a accusé l’émissaire de l’ONU pour la Libye, le libanais Ghassan Salamé, qu’il est devenu un « médiateur partial ».

Celui-ci avait affirmé, le 21 mai dernier, devant le Conseil de Sécurité de l’ONU que la Libye était « sur le point de sombrer dans une guerre civile » et que les combats qui se déroulent près de Tripoli opposant Khalifa Haftar et ses milices au forces du Gouvernement d’union nationale(GNA)  reconnu par la communauté internationale pourraient, avait- il averti, amener à la partition du pays ».

Haftar a ajouté, dans des déclarations au JDD: « la division de la Libye c’est peut être de que nos adversaires veulent, c’est peut être ce que le médiateur Ghassan Salamé souhaite aussi. Mais tant que je serai vivant jamais cela n’arrivera ».

Poursuivant ses dires , Haftar a souligné: « le diplomate libanais émissaire de l’ONU répète des déclarations irresponsables, il était pas comme ça avant, il a changé ».

Il explique : »d’un médiateur honnête et impartial, il est devenu un médiateur partial, ce genre de propos montre qu’il y’a une idée commune chez ces gens parlant de partitions et conflits entre tribus. Mais encore une fois, cette division n’est pas du domaine du possible, car les Libyens et la Libye demeurera un seul peuple. Tout le reste n’est que chimères ».

La Libye est enfoncée dans un bourbier avec des luttes de leadership, depuis la chute du régime Maamar El Kadhafi, après une révolte populaire déclenchée en 2011, soutenue par une intervention militaire étrangère, occidentale.

Depuis le lancement de l’offensif de Haftar le 4 avril 2019, pour la prise de Tripoli, les combats ont fait plus de 500 morts, près de 2500 blessés et ont forcé plus de 80000 personnes à fuire, d’après les statistiques des agences spécialisées de l’ONU.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici