mercredi, janvier 20, 2021

Libye : Le gouvernement proteste contre les déclarations de la Mission d’appui des Nations unies

Courrier arabe

Hier dimanche, le ministère des Affaires étrangères du GNA a convoqué le coordinateur des affaires humanitaires au sein de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL), lui transmettant une protestation suite aux dernières déclarations avancées par la Mission.

«La MANUL a indiqué que les meurtres et les bombardements commis contre les civils à Tripoli, étaient commis par des parties inconnues», nota le communiqué publié par la chaîne Libya al-Ahrar.

Le MAE s’est dit être étonné par le type de médiatisation abordé par le bureau du coordinateur des affaires humanitaires de la MANUL, indiquant «qu’il était inadmissible que la victime et le coupable soient placés dans la même case».

Le ministère demanda «à ce que les communiqués avancés par le bureau du coordinateur des affaires humanitaires de la MANUL soient plus corrects et plus précis», proclamant que les coupables et les parties responsables soient clairement nommés.

Il importe de rappeler que depuis deux jours, l’Otan avait affirmé son soutien au GNA libyen, soulageant Tripoli qui se bat depuis plus d’une année pour défendre l’État civil et la démocratie, et redistribuant les cartes du jeux politique international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos