samedi, décembre 5, 2020

Libye: Le GNA repousse les troupes de Khalifa Haftar au sud de Tripoli

Courrier arabe

Le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) a repoussé aujourd’hui une grande attaque, lancée par les milices du général à la retraite Khalifa Haftar, au sud de Tripoli, des affrontements qui ont fait tomber plusieurs morts et blessés des deux côtés.

Des sources ont informé la chaîne d’informations «al-Jazeera» que «les affrontements violents, entre les deux camps, avaient coûté la vie à 19 personnes, et blessé plus de 30 autres, dans les rangs des milices de Haftar, alors que 7 soldats des forces du GNA ont été tués, et 24 autres blessés».

Elles ont également noté que les axes sud de la capitale avaient marqué un calme relatif après une longue journée de combats et de bombardement aérien des deux côtés, ajoutant que les combats avaient éclaté alors que les milices de Haftar tentaient d’avancer vers le centre de la capitale, dans le cadre de l’opération lancée précédemment, pour envahir Tripoli.

Le GNA se bat en confiance  

«Nos troupes ont pu repousser une grande attaque lancée par les milices de Haftar, dans plusieurs axes au sud de Tripoli, et bien que l’attaque a été soigneusement planifiée, et renforcée par un importent soutien militaire, les ennemis ont été anéantis, et leur échec est flagrant», avait déclaré le porte-parole de l’opération «Borakan al-Ghadab» (volcan de la colère), lors d’une interview avec l’Agence France presse (AFP).

Il indiqua également que l’armée de l’air du GNA avait mené sept raids aériens, ciblant des positions ennemies, notant qu’«en seulement quelques heures nos troupes ont pu les obliger à se retirer, et prendre le contrôle de nouvelles positions qui appartenaient aux milices de Haftar».

Et au sujet des pertes infligées à Khalifa Haftar, le porte-parole évoqua le destruction de 3 chars et 4 blindés, en plus de la récupération de 3 blindés comme butin, et la détention de 11 des milices qui combattaient sous ses ordres.

Quant aux troupes GNA, « nous avons perdu 6 martyrs, et plusieurs de nos soldats sont grièvement blessés», avait ajouté le porte-parole, qui signala que 25 des milices de Haftar étaient tombés entre morts et blessés.

Cependant, il convient de rappeler que Tripoli est depuis le 4 avril, la scène de violents affrontements entre les milices de Khalifa Haftar, et les forces du GNA, qui ont fait plus de 1093 morts, et 5762 blessés, dont plusieurs civils, selon les statistiques des ONG internationales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’affaire des Soudanais envoyés combattre en Libye traîne des gros bonnets vers des tribunaux...

Le conseil juridique des victimes soudanaises dupées et envoyés combattre en Libye, par la compagnie émiratie, Black Shield Security, a déclaré, mardi, «qu’il se...

«Ce qu’il faut éviter en parlant aux Émiratis», précise le guide du ministère israélien...

Le ministère israélien du Tourisme a conseillé les employés du secteur touristique et les hommes d’affaires d’éviter trois sujets, en parlant aux touristes venus...

Un bateau cargo attaqué au large des côtes du Yémen, selon un communiqué des...

Les autorités britanniques ont annoncé, samedi, qu'un bateau cargo a été attaqué au large des côtes du Yémen. C’est ce qui ressort du communiqué rendu public par les...

«Sur les traces des milliards de Kadhafi», un reportage hollandais s’intéresse à l’argent libyen...

Un rapport médiatique diffusé par la télévision hollandaise s’est intéressé à l’argent caché par l’ancien guide libyen, Mouammar Kadhafi, rappelant que ce dernier, avant...

La Russie débute la campagne de vaccination collective contre le coronavirus

La campagne de vaccination à grande échelle contre le coronavirus a été lancée samedi dans la capitale, Moscou. Ainsi, la Russie est devenue le premier pays à lancer une...