mardi, octobre 27, 2020

Libye : Le Parlement de Tripoli sollicite une réunion d’urgence du Conseil de sécurité

Le Parlement de Tripoli a appelé, samedi, le Conseil de sécurité des Nations Unies à tenir une session d’urgence pour mettre fin aux attaques du général renégat Khalifa Haftar contre des civils.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié quelques heures après le bombardement des quartiers résidentiels de Tripoli par les milices de Haftar qui ont causé la mort de civils.

Le parlement a appelé le Conseil de sécurité des Nations Unies à « prendre des décisions fermes pour protéger les civils contre les attaques répétées contre leur vie et leurs biens ».

« Nous ne nous considérons plus liés par aucune forme de dialogue (parrainé par des instances internationales), à moins qu’il ne soit précédé d’une position ferme contre les attaques répétées contre des civils innocents », ajoute le communiqué.

Et de souligner la nécessité pour le Conseil de sécurité d’assumer ses responsabilités quant à la protection des civils.

Le Parlement de Tripoli a accusé les Émirats arabes unis de soutenir Haftar, déclarant : « Ce petit Etat qui, pour l’imposer (Haftar) comme gouverneur de la Libye, contre la volonté de son peuple, ne se soucie pas du nombre de victimes » qui tombent suite à ses attaques.

La milice Haftar a lancé, samedi, une attaque aux missiles contre des quartiers résidentiels de Tripoli, bombardant également l’aéroport international de Mitiga avec plus de 80 missiles, tuant 6 civils, dont une femme, et en blessant d’autres, selon le ministère libyen de la Santé.

Ces attaques surviennent quelques heures après que la Mission d’appui des Nations Unies en Libye ait annoncé que les attaques aveugles de la milice Haftar contre des zones peuplées de la capitale « pourraient constituer des crimes de guerre ».

Haftar poursuit depuis le 4 avril 2019, une attaque infructueuse pour prendre le contrôle de Tripoli (Ouest), siège du gouvernement internationalement reconnu, au cours de laquelle il a subi de lourdes pertes.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»

Le film «Mignonnes» disponible à l’international sur Netflix a suscité de vives critiques, en particulier outre-Atlantique, menant même à une procédure judiciaire pénale. Depuis...

Les atteintes au Prophète Mohamed ne relèvent pas de la liberté d’expression, selon la...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH ) considère depuis une décision de justice rendue en 2018, que les atteintes au Prophète des musulmans, Mohamed,...

Libye : «L’application du cessez-le-feu trébuche avec la présence des mercenaires de Wagner», affirment les...

En Libye, l’application de l’accord du cessez-le-feu, signé à Genève, vendredi dernier, semble toujours faire polémique auprès des chefs militaires des deux parties libyennes,...

Libye : fin du blocus sur les champs et ports pétroliers (communiqué)

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a annoncé, lundi, la levée du blocus sur les champs et ports pétroliers en Libye. Dans un communiqué rendu public, la...

La coalition annonce la destruction de deux drones houthis

La Coalition arabe a annoncé l'interception et la destruction de deux drones houthis, dont un appareil dans l'espace aérien yéménite. C'est ce qu'a affirmé le porte-parole de...