19.8 C
New York
lundi, juin 17, 2024

Buy now

spot_img

Libye: Les derniers constats de l’attaque de Tripoli

Courrier arabe

La Libye a connu plusieurs évolutions, depuis que le général libyen à la retraite «Khalifa Haftar» a ordonné hier, jeudi le 12 décembre, ses troupes de lancer «l’opération fatale», et d’avancer vers la capitale Tripoli, notamment du côté des forces du Gouvernement d’union nationale (GNA), qui avaient promis de repousser l’offensive quel qu’en soit le prix.

Hier, lors de déclarations transmises à une chaîne de télévision locale, sous le contrôle de Khalifa Haftar, ce dernier avait donné l’ordre d’avancer vers Tripoli, «pour la libérer», il annonca: «L’heure a sonné, l’heure de l’invasion et de l’attaque», en s’adressant à toutes les unités militaires, qui se trouvaient sur les axes de la capitale.

 Le GNA assure la défense de la ville

Suite à ses évolutions, «Ahmed Abu-Chahma», le chef de «Borkan al-Ghadab» (volcan de la colère), l’opération militaire dirigée par les force du GNA, a annoncé que «ses troupes avaient détruit 2 blindés armés émiratis, sur lesquels se trouvaient 6 des milices de Haftar».

Il nota également que «ses sources militaires, sur terrain, avaient rapporté avoir tué 9 autres combattants ennemis», et signala que «l’artillerie lourde des forces du GNA avait atteint avec précision les rassemblements des milices de Haftar dans la région «al-Yarmouk»».

Les évolutions actuelles

Pour ce qui est des récentes évolutions, le centre informationnel de «volcan de la colère» vient d’annoncer que les forces du GNA avaient détruit 4 blindés émiratis, qui tentaient de s’infiltrer à «al-Azizya», tuant les «Janjaweed» combattant au nom Haftar, qui se trouvaient à bord».

 

Aussi, le bureau informationnel du président du GNA «Fayez al-Sarraj», rapporta les déclarations de ce dernier, qui avait annoncé: «Les révolutionnaires des forces du GNA avaient repoussé les attaques ennemies, et avaient appris de dures leçons aux milices».

Il appela la population à se serrer autour de l’état civil, et demanda aux pays qui soutiennent Haftar, «de laisser la Libye tranquille, car elle ne sera jamais une de vos base sou une de vos fermes, mais elle restera toujours une oasis de liberté et de démocratie» avait-il précisé.

Al-Sarraj rassura la population, et affirma que les soldats du GNA étaient capables de protéger la ville contre l’invasion ennemie, et ce jusqu’à leur dernier souffle.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici