25.2 C
New York
samedi, juillet 13, 2024

Buy now

spot_img

L’Union européenne refuse la solution militaire en Libye et insiste sur la résolution politique

Courrier arabe

À la marge de la visite «Fayez al-Sarraj», le président du Gouvernement d’union nationale libyen (GNA), à Bruxelles, l’Union européenne a affirmé que la crise libyenne ne pouvait se résoudre que par le dialogue, estimant que l’implication militaire aggraverait la situation.

Les médias ont rapporté que «Fayez al-Sarraj» s’était entretenu, longuement, avec le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité «Joseph Borrell», et le ministre allemand des Affaires étrangères «Heiko Maas».

Et suite à la rencontre, un communiqué officiel de l’Union européenne a été diffusé précisant: «L’Union européenne est convaincue que la crise libyenne n’a aucune résolution militaire», expliquant que ses conséquences seraient dévastatrices pour toute la région.

Il appela à un cessez-le-feu immédiat, et au retour à la solution politique, à travers la conférence de Berlin, sous l’égide des Nations unies.

L’Italie s’oppose aussi à l’implication militaire étrangère

De sa part, «Heiko Maas» a déclaré: «La Libye est désormais un champ de guerre, où les parties se battent par procuration. Une chose que nous refusant».

Maas s’était entretenu hier mardi, avec ses homologues, le britannique «Dominic Raab», le français «Jean-Yves Le Drian» et l’italien «Luigi Di Maio». Ce dernier souligna que «la Libye ne représentait pas seulement un danger au niveau de l’immigration clandestine, mais aussi au niveau du terrorisme».

Entre temps, des rumeurs avaient été divulguées, prétendant que «Fayez al-Sarraj» se dirigeait à Rome, en Italie, pour discuter avec «Khalifa Haftar» et envisager une désescalade militaire au pays.

Les informations furent aussitôt démenties par le ministre de l’Intérieur du GNA «Fathi Bachagha», qui affirma à la chaîne de télévision libyenne, «al-Ahrar», qu’al-Sarraj était de retour directement vers Tripoli, et que les rumeurs étaient «une propagande lancée par des parties italiennes, financées par les Émirats arabes unis».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici