25.7 C
New York
jeudi, juillet 25, 2024

Buy now

spot_img

Libye : Manifestations populaires à Benghazi (Est) contre la dégradation des conditions de vie

Courrier arabe

En Libye, des centaines de citoyens se sont manifestés jeudi soir, à Benghazi, la plus grande ville de l’Est du pays, protestant contre la dégradation des conditions de vie dans la ville contrôlée par les autorités du général à la retraite, Khalifa Haftar.

Le correspondant de France Presse, qui se trouvait dans la ville a raconté que «des centaines de manifestants ont brûlé de pneus pour barrer les routes, protestants contre les coupures d’électricité qui dépassent les 8 heures par jour, contre la hausse du prix du carburant et des alimentations, et contre le manque d’argent liquide».

Aussi, à travers les réseaux sociaux, des vidéos ont été diffusées, démontrant des citoyens rassemblés dans l’avenue Jamal Abdennacer, et lisant un communiqué, à travers lequel ils ont proclamé «la fin de la corruption qui s’est propagée dans les institutions de l’Etat», sous-entendant «le pillage de l’argent réservé à la lutte contre le Covid-19 par plusieurs responsables».

Ils ont également porté les hommes au gouvernement de l’Est pour responsables de la dégradation de leurs situations de vie, appelant à «des mesures concrètes au plus vite».

Réactions immédiates

Dès lors, Aguila Saleh, le président de la Chambre des représentants du parlement de Tobrouk, a appelé le gouvernement à organiser une réunion d’urgence, pour discuter de la situation.

Les observateurs signalent que «les manifestations se sont déclenchées après que la compagnie publique de l’énergie électrique avait annoncé un déficit énergétique de plus de 500 mégawatts, prévus initialement sur 2000, à cause des pénuries de gaz et de combustibles légers».

Pour eux, «un tel déficit était inévitable, vu que les milices de Haftar avaient fermé la production pétroliers depuis janvier dernier, causant une crise de carburant dans tout le pays, et des pertes financières dépassant les 9 milliards de dollars, selon les données communiqués par la NOC».

Rappelons que les manifestations de l’Est libyen avaient été précédées par des manifestations dans l’Ouest, où les habitants, notamment à Tripoli, avaient proclamé la lutte contre la corruption et l’amélioration de leurs conditions de vie.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici