mardi, septembre 28, 2021

Libye: raids des milices pro-Haftar contre l’aéroport de Mitiga

Les forces gouvernementales libyennes ont annoncé, mercredi, que les milices du général à la retraite Khalifa Haftar ont bombardé l’aéroport international de Mitiga à Tripoli, dans une nouvelle violation du cessez-le-feu.

C’est ce qui ressort de la déclaration du porte-parole des forces du gouvernement d’entente nationale, Mohamed Gnounou, relayé par le bureau des médias de l’opération “Volcan de la Colère”.

Gnounou a fait savoir que les milices ont bombardé l’aéroport avec six missiles Grad, sans évoquer de pertes humaines ou matérielles.

Pour le porte-parole des forces gouvernementales, le bombardement constitue une “menace flagrante au trafic aérien et une nouvelle violation du cessez-le-feu par les milices de Haftar”.

Dimanche, la Conférence de Berlin s’était tenue avec la participation de 12 pays, dont les États-Unis et la Turquie, en plus des Nations Unies, de l’Union européenne, de l’Union africaine et de la Ligue arabe, et le Premier ministre libyen Fayez al-Sarraj et Haftar étaient présents pour trouver une solution politique au conflit libyen.

La déclaration finale de la Conférence a appelé à adhérer à la résolution des Nations Unies interdisant les exportations d’armes vers la Libye (n ° 1970 de 2011) et à déployer des efforts internationaux pour renforcer le contrôle de l’embargo sur les armes, ainsi que l’appel aux parties libyennes et à leurs partisans à mettre fin aux actions militaires.

SourceAgences

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos