23.2 C
New York
mercredi, juin 19, 2024

Buy now

spot_img

Libye: Sous un risque de déstabiliser la région, le GNA demande un soutien militaire turc

Courrier arabe

Des sources libyennes ont affirmé que le Gouvernement d’union nationale (GNA) a demandé, à la Turquie, du soutien militaire technique et logistique. Un pas risquant d’agiter les pays voisins, selon les analystes.

Les sources ont rapporté aux médias: «L’action signifie que Tripoli a décidé d’activer l’accord militaire d’Ankara, signé dernièrement avec les Turques», et ont affirmé que le président turc «Recep Erdogan» avait accepté d’envoyer des renforts militaires au plus tôt possible.

Elles ont aussi signalé que le GNA avait également sollicité l’appui logistique de l’Italie, du Royaume-Uni et des États-Unis, insistant sur le fait qu’il soit la seule autorité légitime à importer des armes, à l’ombre de la loi d’interdiction d’armement imposée au pays, depuis 2011.

La Russie légitime sa présence en Libye, grâce aux Turques

Le président turc et son homologue russe ont annoncé une rencontre proche, entre les comités de leurs deux pays, pour discuter les évolutions en Libye.

Et à ce sujet, le Kremlin avait annoncé mardi, que «Poutine» discutera prochainement avec «Erdogan» un plan pour fournir une aide militaire au GNA.

De sa part, la présidence turque nota que «Poutine et Erdogan avaient eu, mardi, une conversation téléphonique, lors de laquelle ils discutèrent les évolutions en Libye», sans donner plus de détails sur les conclusions de l’entretien.

Un risque de déstabilisation régionale

Par ailleurs, plusieurs analystes redoutent que l’appel de soutien du GNA n’agite les pays voisins, comme l’Égypte, l’un des principaux pays opposant à l’accord d’Ankara, et l’un des principaux sponsors des milices armées de l’est libyen.

Ils redoutent aussi que le général à la retraite «Khalifa Haftar», ne fasse passer l’appel du GNA par une déclaration à la guerre, et ne s’acharne sur Tripoli, causant une grave crise humanitaire.

Ainsi, les observateurs espèrent que la communauté internationale interviendra rapidement, pour mettre fin au conflit, dont l’escalade devient alarmante, afin d’épargner les vies humaines et les sacrifices inutiles.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici