mardi, novembre 29, 2022

Libye : Un deuxième drone émirati abattu par le GNA à Misurata

Courrier arabe

En Libye, le Gouvernement d’union nationale (GNA) a annoncé avoir abattu un drone émirati, le deuxième de son genre en moins d’un mois, affirmant qu’il a été lancé par les milices du général à la retraite Khalifa Haftar, sur la ville de Misurata.

Dimanche soir, le GNA a diffusé un communiqué sur la page officielle de l’opération «Borkan al-Gnadab» (volcan de la colère), annonçant que «dimanche matin, les antiaériens de la défense de Misurata avaient abattu un drone», indiquant que la cible était un des drones qui attaquaient la ville, et qu’elle se dirigeait vers l’aéroport.

Bien que le communiqué avait noté qu’il n’y avait pas de dégâts, suite aux attaques avec des drones émiratis, lancés par les milices de Khalifa Haftar, il avait promis que les forces du GNA y répondront avec fermeté.

Les chefs militaires parlent d’un Sissi libyen

Précédemment, le colonel «Mohamed al-Kenidi», le chef des services de renseignements secrets appartenant aux forces «al-Bonyan al-Marsous», fidèles au GNA dans la ville de Syrte, avait annoncé que «l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, et l’Égypte sponsorisaient les mouvements de Khalifa Haftar vers Tripoli», signalant lors d’une interview avec le site informationnel «al-Khaleej Online», que «les trois pays soutenaient Haftar, le chef des milices de l’opération «al-Karama», dans le but de faire de lui un Sissi libyen».

Toutefois, il convient de signaler que plusieurs rapports internationaux ont prouvé que dans son offensive menée contre Tripoli, Haftar est soutenu financièrement et militairement, par des pays arabes, et des pays occidentaux comme la France, et la Russie.

Pour l’heure, le conflit qui entame son cinquième mois a marqué un bilan terrifiant avec plus de 1000 morts, 5 mille 500 blessés et plus de 800 mille personnes poussés vers l’exode.

Sans la moindre issue à l’horizon, les analystes affirment que le seul moyen pour mettre fin au conflit est de suspendre immédiatement les aides fournies aux milices de Haftar, et de sanctionner les pays qui l’approvisionnent.

Dernières infos

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a...

Coupe du monde Qatar 2022 : Une initiative qatarie permet aux réfugiés de suivre le Mondial

L’association caritative qatarie «Qatar Charity» a lancé une initiative...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Algérie-Tunisie: Lamamra reçu à Tunis par Saïed

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a effectué, ce samedi, une visite de travail en Tunisie en sa qualité d'envoyé spécial du...

Libye : Bathily et le Qatar appellent à des élections urgentes pour mettre fin à la crise du pays

Le Représentant spécial pour la Libye et Chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Abdoulaye Bathily, a indiqué s’être arrangé...

Plus de 50 mille migrants morts ou disparus dans le monde depuis 2014 (OIM)

Plus de 50 000 décès ont été enregistrés sur les différentes routes migratoires du monde depuis 2014, a indiqué, mercredi, l’Organisation internationale pour les...

Le MAE grec rencontre Haftar à Benghazi, après avoir annulé une visite à Tripoli

Le chef de la diplomatie grecque, Nikos Dendias, a rencontré jeudi, le chef des forces armées dans l'Est de la Libye, Khalifa Haftar, dans...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here