Des tirs d’artillerie lourde ont ébranlé, mercredi, la capitale libyenne, Tripoli, a rapporté le correspondant d’Anadolu.

Des sources militaires ont déclaré à un correspondant d’Anadolu, que les bruits d’artillerie indiquaient l’échange de bombardements entre les forces de Khalifa Haftar et les forces du gouvernement d’entente, internationalement reconnu.

C’est la première fois que des bruits d’artillerie sont entendus de manière aussi intense à Tripoli, à la lumière d’affrontements armés qui se produisent de temps à autre au sud de la capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here