10 C
New York
dimanche, avril 14, 2024

Buy now

spot_img

Middle East Eye: Morsi était l’ami des Palestiniens

Courrier arabe

Le site d’analyses britannique «The Middle East Eye», a publié un article du célèbre académicien palestinien «Adnan Abou Amer», où il déclare que l’ancien président égyptien Mohamed Morsi, avait durant son court mandat travaillé à lever le blocus imposé à Gaza, et à stopper les violations israéliennes.

Adnan Abou Amer note que «le choc avait envahi toute la bande de Gaza, après avoir reçu la nouvelle du décès du président Mohamed Morsi», il raconte que les Palestiniens avaient l’impression d’avoir perdu un chef, un protecteur et un frère.

«Les gens à Gaza savaient que Morsi avait encaissait le prix de leur soutien», ajoute l’auteur qui explique que «lors de la guerre avec les israéliens, à l’époque de Morsi, les Palestiniens savaient que Tel-Aviv cherchait à tester la nouvelle présidence égyptienne pour évaluer si la soumission serait la même qu’à l’époque de Mubarak».

Il continue en parlant de la surprise qui était inimaginable pour tous les côtés, «l’offensive israélienne ne dura pas plus d’une semaine, marquant plusieurs points importants, la première fois qu’un missile a pu atteindre Tel-Aviv, la première fois qu’un comité égyptien visite Gaza en plein bombardement, et la première fois qu’un président égyptien dénonce les attaques israéliennes» a-t-il noté.

Abou Amer signale que «pour ses raisons, les Palestiniens estiment qu’au moment où Morsi travaillait à arrêter la guerre israélienne sur terrain, une guerre secrète pour le destituer était en plein organisation», il ajoute qu’à Gaza des milliers reconnaissent avoir une dette à son égard, «lui qui avait ordonné de leur ouvrir le passage de Rafah en permanence», souligna-t-il.

L’auteur mentionne aussi que Morsi, qui avait fait preuve d’une véritable opposition aux politiques israéliennes, avait même organisé des négociations pour réconcilier les factions politiques, notant qu’«ils étaient sur le point de signer un accord, sachant bien que l’Égypte à l’époque ne cherchait pas à profiter des conflits intérieurs de la Palestine».

Au final, l’auteur ne cache pas son chagrin et sa tristesse envers la perte irremplaçable d’un homme qui prit le courage d’assumer ses devoirs devant le peuple arabe et musulman, espérant que sa mort réveillera les âmes ensevelies sous la tyrannie et la domination des dictateurs.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici