lundi, novembre 30, 2020

Présidentielle en Algérie: voici les candidats officiellement en lice

Le Conseil constitutionnel algérien a officiellement retenu les dossiers de cinq candidats à l’élection présidentielle du 12 décembre, dont deux ex-Premiers ministres de l’ancien Président Abdelaziz Bouteflika, a indiqué samedi son président.

Les dossiers de Ali Benflis et d’Abdelmadjid Tebboune, deux ex-Premiers ministres de M.Bouteflika, ont été retenus par le Conseil, a déclaré son président, Kamel Feniche, à la télévision nationale.

De même, ceux d’Azzedine Mihoubi, un ex-ministre de M.Bouteflika, Abdelkader Bengrina, ancien ministre issu d’un parti ayant soutenu M. Bouteflika, et Abdelaziz Belaïd, qui a fait partie d’organisations de jeunes ayant appuyé l’ancien chef d’Etat, a-t-il ajouté.

Au total, 23 candidats avaient déposé leurs dossiers pour participer au scrutin.

M.Bouteflika a été poussé à la démission en avril sous la pression conjointe de la rue et de l’armée, mais l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) n’a retenu que cinq d’entre eux le 3 novembre. L’Anie a ensuite transmis sa liste de candidats au Conseil constitutionnel pour la rendre officielle, après d’éventuels recours.

Selon M.Feniche, le Conseil a rejeté les recours déposés par neuf candidats.

Manifestations se poursuivent

Déclenchée en février, le mouvement de contestation refuse que l’élection présidentielle soit organisée par le pouvoir, toujours aux mains d’ex-figures des 20 ans de présidence Bouteflika.

Vendredi, les manifestants ont rejeté les candidats à la présidentielle, perçus comme des «clones» de M.Bouteflika.

Depuis la démission de M.Bouteflika, Abdelkader Bensalah assure l’intérim à la présidence mais c’est le chef d’état-major de l’armée, le général Ahmed Gaïd Salah, qui apparaît au grand jour comme l’homme fort du pays.

Le pouvoir a dû annuler, faute de candidats, un premier scrutin prévu le 4 juillet.

SourceSputnik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...