lundi, janvier 18, 2021

«Si Biden gagne les élections, ben Salmane perdra son immunité», déclare Foreign Policy

Courrier arabe

Le magazine américain, Foreign Policy a signalé que «si Joe Biden gagnait aux élections présidentielles américaines, le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane perdra l’immunité, que Trump lui avait assurée, et le dossier humanitaire de l’Arabie saoudite sera ouvert».

Lors d’un rapport publié samedi, le magazine signala que «plusieurs capitales s’attendaient avec impatience à découvrir l’identité du futur président américain», signalant que «Riyad était la plus soucieuse d’entre elles».

«Ben Salmane a affirmé à Trump que l’Arabie saoudite était prête à dépenser des milliards de dollars pour acheter des armes américaines, s’opposer à l’Iran et communiquer avec Israël», ajouta le rapport, en indiquant que «le prince héritier saoudien avait su convaincre Trump, dans le but de jouir d’une immunité et d’assurer que les dossiers sensibles restent fermés».

«Mais si Biden gagne, cette immunité n’aura plus aucune valeur, et le registre des droits de l’homme sera ouvert en Arabie saoudite et au Yémen», avait-il souligné, en expliquant que «Biden avait toujours noté que l’Arabie saoudite était rejetée, qu’il s’était opposé à la guerre que mène les Saoudiens au Yémen et qu’il avait appelé à l’évaluation des relations que Washington entreprend avec Riyad».

Il ajouta : «Il est fort probable que Riyad suive la politique de Biden, en renforçant ses relations avec la Chine, ou en accélérant le processus de la normalisation avec Israël, pour tenter de séduire Washington, bien qu’il est peu probable qu’une telle chose puisse l’aider».

Toutefois, le rapport signala que «les répercussions de la victoire de Biden ne se limiteront pas aux relations américano-saoudiennes mais pourront aussi redonner vie à l’accord nucléaire avec l’Iran de façon à éviter l’affrontement avec Israël».

Et au moment où certains observateurs signalent que «la victoire de Biden permettra à plusieurs affaires d’avoir des procès plus équitables, à commencer par celui du meurtre de Khashoggi», d’autres indiquent que «la politique saoudienne finira par trouver de arrangements avec l’administration de Biden, et garantira la protection de son prince héritier, par tous les moyens».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos