10.8 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

Soudan: Béchir va être interrogé sur le sujet du Darfour

Les nouvelles autorités ont ouvert une enquête contre l’ex-président et une cinquantaine de responsables de l’ancien régime pour des crimes commis au Darfour. Le procureur général, Tagelsir El-Heber, n’a pas, toutefois, rendu publique la liste des personnes appelées à répondre aux questions des enquêteurs.

À Khartoum, une question est sur toutes les lèvres : Hemeti, dont le vrai nom est Mohamed Hamdan Dogolo, figure-t-il sur cette liste ? Ce dernier a souvent été mis en cause pour son rôle présumé dans des exactions au Darfour. Mais cet ancien milicien, qui dirige aujourd’hui les Forces de soutien rapide, un groupe paramilitaire, est aujourd’hui le « numéro deux » du Conseil souverain au pouvoir à Khartoum.

Maintes fois interrogé au sujet de cet encombrant allié, le Premier ministre Hamdok répète que personne n’est au-dessus des lois.

La justice, il le sait bien, est une vieille revendication des Darfouriens, qui la considèrent comme la condition sine qua non de la paix.

Abdalla Hamdok a pu le constater  lorsqu’il a rencontré, le mois dernier, des personnes déplacées par le conflit, à l’occasion d’un déplacement au Darfour, le seul voyage qu’il ait fait dans l’intérieur depuis son arrivée au pouvoir.

C’est également une revendication des rebelles darfouriens. Les enquêtes annoncées et d’éventuels procès pourraient dégripper le processus de paix à Juba.

Selon un bon connaisseur du dossier, les progrès en matière de justice à Khartoum pourraient même pousser Washington à lever ses sanctions, qui remontent à 2006 mais sont toujours en vigueur.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici