dimanche, avril 18, 2021

Soudan: La contestation menace de passer à l’obéissance civile

Courrier arabe

Les Forces de Déclaration de la Liberté et du Changement (FLC) ont menacé d’augmenter la pression contre le Conseil militaire transitionnel, affirmant recourir à des options dont «pousser la révolution vers d’autres niveaux, et la désobéissance civile, jusqu’à réalisation de leurs volontés».

La FLC, dans un communiqué, a déclaré que «les crises s’accumulent au Soudan, et la formation d’un gouvernement transitionnel doit se faire au plus vite», évoquant les tentations du Conseil militaire pour étouffer les choix révolutionnaires.

Elle a aussi affirmé sa disponibilité pour négocier avec le Conseil militaires une transition immédiate du pouvoir au civils, «le Conseil militaire n’est pas sérieux concernant la transmission du pouvoir, malgré la bonne figure dont nous avons fait part, il veut contrôler le Conseil souverain et n’a pas mentionné d’alternatives», a-t-elle dit.

Le mouvement de la contestation a expliqué que «faire durer la situation ne joue pas en faveur du peuple soudanais, et les intentions d’une telle action sont bien claires», affirmant qu’il s’agit d’une «arnaque politique de la part du Conseil militaire transitionnel».

Depuis la destitution d’El-Béchir, les militaires contrôlent le pays, et malgré les promesses faites préalablement pour céder le pouvoir aux civils, les observateurs estiment que «les dons étrangers reçus surtout émirati et saoudien, sont à l’origine de ce scénario inattendu».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos