mercredi, octobre 21, 2020

Soudan: les forces du Conseil militaire tuent 4 personnes au premier jour de la désobéissance civile totale

Courrier arabe

Dimanche, à Khartoum d’après des photos et des témoignages, les secteurs publics se sont paralysés en réponse à l’appel de la désobéissance civile lancée par l’Association des professionnels soudanais (APS), alors que des informations parlaient de victimes tuées par les forces du soutien rapide (RSF).

Selon le mouvement organisateur, «une large partie de la population a répondu à l’appel», signalant les rues désertes et les administrations vides.

Il nota que «la réponse était flagrante et qu’elle avait été adoptée dans toutes les régions de la capitale, ainsi que d’autres villes du pays», et affirma que les secteurs publics comme les marchés, les établissements publics, les banques et les aéroports ont été totalement paralysés.

De sa part, l’agence «Reuters» a déclaré, selon les médias soudanais, que les vols depuis l’aéroport de Khartoum étaient limités, affirmant que les voyageurs se sont entassés en salle de vol, et que les agences de voyages étaient hors service à cause de la coupure d’internet.

Les RSF toujours en action

Quelques heures après le lancement de la désobéissance, le Comité central des médecins soudanais a annoncé la mort de 4 personnes à Khartoum et à Oum Dormane, signalant que deux d’entre eux étaient touchés par balles et que les 2 autres avaient été battus à mort.

Des témoins racontent aussi que des bombes à gaz lacrymogène, ainsi que des coups de feu ont été tirés par les RSF pour disperser les contestants qui tentaient de poser les barricades.

Les Forces de la Liberté et du Changement (FLC) avaient appelé à la désobéissance civile pour destituer le Conseil militaire transitionnel, suite aux crimes abominables des RSF, contre les contestants.

Le mouvement qui accusa le Conseil militaire de trahison, le portant responsable du bain de sang à Khartoum, affirmât que la désobéissance se poursuivra jusqu’à la transition du pouvoir, lors de laquelle les civils assureront la gouvernance du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse un haut responsable chypriote à démissionner

À Chypre, le président de la chambre des représentants, Demetris Syllouris, a présenté jeudi sa démission, suite à la publication d’un reportage, sur la...

Libye : Les routes vers al-Jofrah définitivement coupées alors que les 5+5 cherchent une...

En Libye, la chambre opérationnelle de Syrte et d’al-Jofrah a annoncé, aujourd’hui mardi, que «toutes les routes qui mènent à al-Jofrah seraient définitivement coupées»,...

Début de la 2e journée des pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5 à...

La 2e journée de la quatrième série de pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5, a débuté, mardi, au siège des Nations unies à Genève. C’est ce qui ressort de la...

Les Emirats arabes unis veulent ouvrir une ambassade en Israël

Les Emirats Arabes Unis ont exprimé, mardi, leur souhait d'ouvrir une ambassade en Israël, dans le but de renforcer les relations diplomatiques entre les...

Des parlementaires européens appellent au boycott du sommet du G20 présidé par l’Arabie saoudite

Des parlementaires européens ont appelé les dirigeants de leurs pays et les responsables de l'Union européenne à ne pas participer au Sommet du G20, qui se tiendra le...