9.3 C
New York
dimanche, mars 3, 2024

Buy now

spot_img

Soudan : Les négociations menacées à cause de l’immunité des membres militaires

Courrier arabe

Deux jours après la signature de l’accord qui annonce le partage de la souveraineté, l’immunité totale demandée par le Conseil militaire transitionnel (CMT) représente l’un des points de désaccord, lors des prochaines négociations prévues entre les militaires, et les Forces de la Liberté et du Changement (FLC).

L’Agence de presse française a déclaré selon un rapport diffusé aujourd’hui, que «le CMT insistait sur l’immunité totale pour ses cinq représentants, membres du Conseil souverain», notant que les prochaines négociations seraient cruciales, car les deux parties discuterons l’annonce constitutionnelle, dont le désaccord entre eux est bien complexe.

Qu’en pensent les spécialistes ?

L’analyste politique «Mohammed Fayçal Saleh » a souligné à ce sujet, lors d’un entretien téléphonique avec l’agence que «l’immunité dans sa forme actuelle constitue un véritable problème, car elle contredit les lois internationales qui n’accordent pas d’immunité lors des crimes de guerre, ou des violations des droits de l’homme», ajoutant au sujet des Forces de soutien rapide accusées du meurtre des manifestants soudanais, que le dossier était complexe et signalant que «les troupes sont des milices armées qui menacent la construction de l’état démocratique, et toute la phase transitionnelle».

«Le FLC ne pourra plus fournir de concessions, car s’il le faisait, il perdrait le soutien populaire, mais au même temps, si chacune des parties se tenait à sa position, les négociations s’effondreront», avait résumé l’analyste, comme explication.

Toutefois, il convient de rappeler que les fractions soudanaises avaient signé mercredi les premières bases de l’accord qui régira le pays pendant les trois années à venir, où les questions du Conseil constitutionnel et de l’immunité étaient retardées pour des discussions à part.

Et sachant que l’Association des professionnels soudanais (APS) avait rejeté plusieurs points proposés par le CMT, où l’immunité des membres se trouvait en tête, les négociations à venir ne seront pas une partie de plaisir pour les Soudanais, qui n’attendent qu’un accord final, afin d’entrer dans une nouvelle ère de vie démocratique.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Khartoum : une manifestation contre la normalisation avec Israël

Des dizaines de Soudanais ont organisé, dimanche, un rassemblement dans la capitale, Khartoum, pour protester contre la visite du ministre israélien des Affaires étrangères...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

Le Soudan et un consortium d’entreprises émiraties signent un accord commercial

Le gouvernement soudanais et un consortium d'entreprises émiraties ont signé un accord pour développer un port sur la mer Rouge, d'une valeur de 6...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici