lundi, octobre 26, 2020

Soudan : Reuters révèle le rôle émirati joué dans la destitution d’Omar el-Béchir   

Courrier arabe

Un rapport diffusé par l’agence «Reuters» a dévoilé le rôle émirati joué dans les coulisses pour destituer l’ancien président soudanais Omar el-Béchir, en association avec «Salah Goche» le chef des renseignements secrets et de la sécurité nationale soudanaise à l’époque.

Le rapport nota que la nuit du 10 avril, Salah Goche avait visité Omar el-Béchir dans sa résidence pour le rassurer au sujet des contestations autour du ministère de la Défense, lui affirmant que la situation a été maîtrisée, il ajoute que le président s’était réveillé le lendemain pour se rendre compte de la trahison dont il était victime.

Reuters signale que la tension entre Béchir et Abu-Dhabi était la principale cause de sa chute, expliquant, selon des sources bien informées que le président soudanais avait sous-estimé les émiraties, qui avaient pompé des milliards de dollars dans la caisse soudanaise dans un but bien précis.

L’agence affirme également que quelques jours avant la destitution du président, Goche avait contacté des prisonniers politiques et des groupes de l’opposition soudanaise, leur demandant de soutenir un plan qui vise à construire un nouveau régime au pays, et leur promettant qu’Abu-Dhabi se chargera de soutenir le mouvement et de garantir les aides économiques nécessaires à la reconstruction du Soudan.

Le rapport ajoute selon des sources que Goche contactait en permanence les responsables des services de renseignements émiratis pour les tenir au courant des évolutions et obtenir les ordres concernant les plans à suivre.

Au final, Reuters rapporte selon des diplomates occidentaux, que les émiratis auraient proposé à Béchir une démission honorable mais il avait refusé, ce qui les avait poussés à accélérer le mouvement de contestation pour déclencher la pression populaire.

Notant que pour l’heure, le gouvernement émirati et son fidèle allié saoudien n’ont communiqué aucun commentaire sur le contenu du rapport, dans un temps où les observateurs estiment que les deux nations préparent «une version» qui leur épargnera une enquête internationale et une colère populaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

«L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer la normalisation avec Israël», déclare le directeur du Mossad

Le directeur du Mossad israélien, Yossi Cohen, a déclaré «qu’un accord de normalisation avec l’Arabie saoudite sera prochainement annoncé», tout en signalant que «d’importantes...

L’épidémie hors de contrôle aux États-Unis, où une «troisième vague» touche un grand nombre...

Vendredi 25 octobre, les États-Unis ont comptabilisé un peu plus de 83.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, surpassant largement le précédent record...

L’Azerbaïdjan a détruit six S-300 arméniens dans le Haut-Karabakh, selon son Président

Les forces armées azerbaïdjanaises ont détruit six systèmes de missiles antiaériens S-300 arméniens au cours des combats qui se poursuivent dans le Haut-Karabakh, a annoncé le...

Le gouvernement israélien entérine l’accord de normalisation avec le Bahreïn

Le gouvernement israélien a entériné, dimanche, l’accord de normalisation avec le Bahreïn. Il doit par la suite le soumettre à la Knesset pour sa ratification finale, selon le...

Barrage de la Renaissance : L’UE appelle l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à trouver...

L’Union européenne a invité, samedi, l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à travailler rigoureusement pour trouver un accord sur le grand Barrage de la Renaissance. C’est...