samedi, avril 17, 2021

« Un bateau piégé à l’origine de l’attaque terroriste contre un pétrolier à Djeddah », selon les autorités de l’Arabie saoudite

L’Arabie Saoudite a annoncé lundi, qu’un bateau piégé était à l’origine de l’attaque terroriste survenue à Djeddah (à l’ouest du Royaume), contre un pétrolier.

C’est ce qu’a rapporté l’agence de presse officielle saoudienne (SPA), citant un responsable du ministère de l’Énergie, ayant requis l’anonymat.

Plus tôt dans la journée de lundi, la compagnie Singapourienne « Hafnia », a fait savoir qu’un pétrolier « a été touché de l’extérieur, lors du déchargement au large des côtes de la ville portuaire de Djeddah, en Arabie saoudite, provoquant une explosion et un incendie à bord ».

« Un pétrolier qui était amarré pour décharger du carburant à Djeddah, a été visé à l’aube, par une attaque au bateau piégé », a précisé le responsable.

Et d’ajouter, « l’attaque a provoqué un petit incendie maitrisé par les sapeurs-pompiers, sans causer de blessés ou de pertes en vies humaines, ni dégâts dans les installations de déchargement du carburant ou dans les niveaux d’hydrocarbures à bord du navire ».

La même source a qualifié l’attaque de « terroriste », faisant observer qu’elle survient après trois attaques, ayant visé un navire dans le port saoudien d’Al-Shuqaiq, une station de distribution de produits pétroliers au nord de Djeddah et une plate-forme de déchargement de produits à Jizan.

« Le monde a besoin, aujourd’hui plus que jamais, de s’unir contre ces actes terroristes de sabotage, et de prendre des mesures concrètes dissuasives contre toutes les parties terroristes qui les mettent en œuvre et les soutiennent », a soutenu la même source.

Plus tôt ce lundi, l’armateur Hafnia a fait savoir dans un communiqué, que le pétrolier BW Rhine (arborant le pavillon du Singapour), « a été touché de l’extérieur, lors du déchargement à Djeddah, à 00h40 heure locale, provoquant une explosion et un incendie à bord ».

D’après le communiqué, « les équipes d’intervention internes du pétrolier ont pu maîtriser le feu avec l’aide des pompiers présents sur le rivage ».

Selon la même source, aucune victime n’est à déplorer parmi les 22 marins qui se trouvaient à bord.

Par ailleurs, des dégâts matériels ont été enregistrés au niveau du navire et une fuite d’hydrocarbures pourrait être signalée.

« Les niveaux d’hydrocarbures à bord du navire n’ont pas changé », précise le communiqué.

Hafnia est l’une des plus importantes sociétés qui possèdent et exploitent des pétroliers dans le monde. Elle assure le transport de pétrole et des produits pétroliers pour le compte des compagnies d’hydrocarbures nationales et internationales.

L’année dernière, des navires pétroliers ainsi que des installations pétrolières, ont fait l’objet d’attaques distinctes près des côtes de l’Arabie saoudite. Le Royaume a pointé du doigt le groupe Houthi appuyé par l’Iran, alors que les deux parties concernées continuent de démentir les accusations qui sont portées à leur encontre.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos