dimanche, mai 16, 2021

Un projet de loi américain pour dénoncer l’implication émiratie dans le blanchiment de l’argent

Courrier arabe

Quelques jours après la diffusion du rapport médiatique français, qui dévoila l’implication directe des Émirats arabe unis (EAU) dans le domaine du blanchiment d’argent, l’élu démocrate du «Missouri» à la Chambre des représentants des États-Unis «Emanuel Cleaver», a présenté un projet de loi dénonçant l’échec des EAU à combattre de telles pratiques.

Selon «Emanuel Cleaver», «les activités de blanchiment d’argent, pratiquées aux EAU seraient dirigées par des compagnies iraniennes touchées par les sanctions américaines imposées à Téhéran».

Le projet de loi impose alors qu’Abou Dhabi mette fin à toute activité en relation avec ses compagnies suspectes, et l’oblige à codifier ses lois de lutte contre le blanchiment d’argent, et superviser leur application.

Étant déposé au comité des affaires étrangères à la Chambre des représentants des États-Unis, il sera discuté lors de la prochaine assemblée, dépendant du nombre de voix qui l’approuveront pour passer à l’action.

Dans ce contexte, il convient de rappeler que la chaîne française «France 2» avait diffusé un reportage traitant du blanchiment de l’argent de la drogue, et affirma à travers les longues enquêtes menées par l’émission «Cash Investigation», que des sociétés siégées aux EAU étaient complices des grands trafiquants de drogue, en signalant que les autorités émiraties n’intervenaient pas malgré les lois sévères dont elles disposent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos