26.8 C
New York
mardi, mai 28, 2024

Buy now

spot_img

Une baronne britannique attaque Ben Salmane en raison du meurtre de Khashoggi et des exécutions dans le royaume

Courrier arabe

La baronne britannique « Helena Kennedy » a appelé ce lundi le gouvernement de son pays ainsi que toute la communauté internationale à prendre une action ferme envers ce qu’elle a qualifié de « violations horribles des droits de l’Homme en Arabie saoudite ».

Lors d’une conférence de presse de la Chambre des lords de Grande-Bretagne, Helena a évoqué le rapport réalisé par l’enquêtrice spéciale de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires Agnès Callamard dans lequel elle a présenté « des preuves crédibles » sur l’implication du prince héritier Mohammed Ben Salmane (MBS) et d’autres responsables saoudiens importants dans l’assassinat du célèbre journaliste Jamel Khashoggi commis à l’intérieur du consulat de son pays à Istanbul le 2 octobre 2018.

La baronne britannique a estimé: « ce qui est arrivé à Khashoggi constitue un meurtre prémédité dont la responsabilité incombe sur l’Arabie saoudite en tant qu’un État. De plus, de nombreux responsables saoudiens sont accusés personnellement et directement de ce crime notamment le prince héritier ».

Par ailleurs, Helena a abordé la question des exécutions dans le royaume, indiquant que les autorités saoudiennes ont exécuté au moins 134 personnes depuis le début de 2019. Parmi elles figurent 37 militants politiques exécutés le 23 avril 2019 après avoir passé une longue période dans l’isolement cellulaire. Elle a ajouté que ces militants ont subi des tortures et n’ont pas eu droit à des procès équitables.

Helena a expliqué que la majorité de ces 37 personnes sont issues de la minorité chiite, et qu’elles ont été arrêtées pour avoir participé à des manifestations.

Elle a également souligné que 6 personnes parmi les exécutés étaient des enfants au moment où ils avaient commis les crimes présumés.

Helena a conclu en affirmant que le recours à la peine capitale par les autorités saoudiennes entre dans le cadre des violations flagrantes et systématiques des droits de l’Homme parmi lesquelles figurent les arrestations arbitraires menées contre les opposants notamment depuis la fin de 2017 ainsi que les raids aériens aveugles qui touchent les civils yéménites depuis 2015.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Arabie saoudite : Des ONG demandent la libération des deux Saoudiens contributeurs de Wikipédia, interpellés depuis 2020

Des organisations humanitaires saoudiennes ont appelé les autorités saoudiennes à libérer les deux Saoudiens contributeurs de Wikipédia, interpellés depuis 2020 pour leurs publications sur...

Arabie saoudite : Des prisonniers en grève de la faim pour dénoncer des procès inéquitables

En Arabie saoudite, des détenus ont entamé une grève de la faim pour protester contre les condamnations arbitraires dont ils ont été victimes suite...

Arabie saoudite : Une campagne d’interpellation cible les Syriens du royaume

Des militants ont signalé, jeudi, que «les autorités saoudiennes ont lancé une campagne d’interpellation, ciblant des Syriens résidents au pays». Le célèbre compte "Mo’takali al-rai"...

«Les Saoudiens sont en colère contre leur gouvernement», voici les révélations d’un sondage du WINEP

L’Institut de Washington pour la politique du Proche-Orient (WINEP) a signalé que «les Saoudiens sont en colère contre leur gouvernement et ne sont pas...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici