24.3 C
New York
jeudi, juillet 25, 2024

Buy now

spot_img

Une première en Algérie: Un ministre évoque les crimes de guerre de la France et proclame l’ouverture du dossier

Courrier arabe

Pour la première fois de l’histoire moderne de l’Algérie, le ministre des Moudjahidine «Tayeb Zitouni» a appelé aujourd’hui dimanche, les députés au Parlement algérien, à ouvrir le dossier des crimes commis par la France, à l’époque de la colonisation du pays, à l’ombre des tensions au niveau des relations des deux pays.

«Je lance un appel à tous les députés, afin d’ouvrir le dossier des crimes commis par le colon français en Algérie», avait déclaré «Tayeb Zitouni», lors de propos rapportés par la presse locale.

Ceci étant la première fois qu’un ministre proclame une telle procédure, bien que l’Algérie demande, depuis plusieurs années, à la France de présenter des excuses officielles, et des dédommagements, concernant les crimes commis à l’époque de sa présence au pays.

Tensions entre Paris et Alger

L’appel se présente cependant, au plein milieu d’une crise des relations franco-algérienne, où Alger accuse Paris d’être responsable de la liste du parlement européen, qui dénonça la situation des droits de l’homme en Algérie.

La liste, qualifiée d’«audacieuse» par le ministère algérien des Affaires étrangères, qui menaça, jeudi dernier, de revoir les relations du pays avec les institutions européennes, suscita un large refus politique et une vague de colère nationale.

En 2009, des députés avaient tenté en vain d’imposer une loi pour culpabiliser la France de crime de guerre, soupçonnant l’ancien régime de «Bouteflika» d’être derrière son avortement.

Dans ce contexte, il importe de noter que les historiens indiquent que pendant la période de sa colonisation, la France a commis de terribles crimes de guerre contre les Algériens, et parlent de plus de 5 millions de morts, de milliers de portés disparus et d’innombrables invalides.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici